Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deux mis en cause dans le meurtre de Hassan Smihi incarcérés à la prison de Salé


Mardi 9 Mai 2017

Le juge d'instruction près la Cour d’appel à Rabat a ordonné, dimanche, l’incarcération, à la prison locale de Salé, des deux mis en cause soupçonnés d’implication directe dans le meurtre de Hassan Shimi, journaliste-photographe à l'Agence Maghreb arabe presse.
Les deux suspects, déférés plus tôt dans la journée devant le parquet près la même Cour, seront poursuivis pour "homicide volontaire et vol qualifié".
Lors de la reconstitution des faits, samedi au quartier Oued Eddahab à Témara, les services de sécurité ont ramené sur la scène de crime deux mis en cause soupçonnés d’implication directe dans ce meurtre.
Feu Shimi a été retrouvé assassiné, mercredi soir à son domicile à Témara. Aussitôt informés, les éléments de la police judiciaire et scientifique se sont rendus sur les lieux, afin d'ouvrir une enquête et élucider les circonstances de ce meurtre.
Les services de la police judiciaire de Témara ont arrêté, jeudi soir, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), cinq suspects, dont deux impliqués directement dans ce meurtre.
Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) avait indiqué que les mis en cause impliqués directement dans ce meurtre ont été arrêtés à Meknès et à Sidi Kacem, après avoir déterminé leur identité sur la base de l'analyse des empreintes et preuves biologiques et matérielles relevées sur la scène du crime, ajoutant que des objets personnels volés dans le domicile de la victime ont été trouvés en leur possession.


Lu 535 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020










Flux RSS