Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deux Marocains remportent à Charjah le Prix de la critique des arts plastiques




Les chercheurs marocains Aicha Ammour et Mohamed Zbiri se sont adjugé respectivement les 1ère et 3ème places de la 9ème édition du Prix Charjah de la critique des arts plastiques. Aicha Ammour a été distinguée pour ses recherches sur "la relation entre les arts plastiques et les autres expressions artistiques : Etude interactive de plusieurs modèles arabes", tandis que Mohamed Zbiri a été primé pour une étude sur "L'art et la société : Focus sur le paysage arabe des arts plastiques". La deuxième place est revenue au Soudanais Abderahmane Hassan qui s'est penché sur la thématique "Les arts plastiques et la modernisation des sociétés arabes".
Dans une déclaration à la presse, la Marocaine Aicha Ammour a exprimé sa fierté de remporter ce Prix, le premier dans le monde arabe à encourager la recherche en matière de critique des arts plastiques, ajoutant que sa recherche a traité de plusieurs modèles arabes et marocains reflétant l'interaction fructueuse entre les arts et la société.
De son côté, Mohamed Zbiri, déjà primé en 2012, a relevé que ce Prix est particulièrement important car étant le seul spécialisé dans ce domaine dans le monde arabe.

Samedi 29 Décembre 2018

Lu 230 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.