LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Deschamps crée la sensation avec N'Golo

Les Bleus en partance pour l’Euro-2024

Samedi 18 Mai 2024

Didier Deschamps a créé une énorme sensation en rappelant jeudi en équipe de France N'Golo Kanté, cadre historique des Bleus, pour disputer l'Euro-2024 au sein d'un groupe élargi de 25 joueurs qui comprend également le jeune attaquant Bradley Barcola en invité de dernière minute.

Comme c'est devenu une tradition avant chaque phase finale, le sélectionneur a égrené les noms des heureux élus au 20h de TF1 mais contre toute attente, il a sorti de son chapeau le nom d'un élément qui avait disparu des radars depuis un bon moment.

La convocation de Kanté est une surprise de taille, la dernière apparition en sélection du champion du monde 2018 de 33 ans, exilé à Al-Ittihad en Arabie saoudite, remontant au 3 juin 2022. Mais Deschamps, confronté à l'état de forme douteux d'Aurélien Tchouaméni, touché au pied gauche, a souhaité être entouré d'un milieu de terrain de confiance et d'expérience, l'un des grands artisans de la deuxième étoile glanée en Russie il y a six ans.

Si le sélectionneur n'a pas voulu se priver d'un joueur aussi essentiel que Tchouaméni, pourtant incertain avec le Real Madrid pour la finale de la Ligue des champions, le 1er juin à Londres contre le Borussia Dortmund, il a profité de la possibilité laissée par l'UEFA d'établir des listes élargies pour incorporer Kanté, qui accompagnera dans l'entre-jeu, avec Tchouaméni, les habituels Antoine Griezmann, Eduardo Camavinga, Youssouf Fofana, Adrien Rabiot et Warren Zaïre-Emery. Ce dernier connaîtra à 18 ans les joies d'une première grande compétition avec l'équipe de France A.

"Kanté a fait une saison complète, certes pas dans un championnat européen puisqu'il est en Arabie saoudite où il a retrouvé toutes ses capacités physiques. Mais je suis convaincu que l'équipe de France sera plus forte avec N'Golo Kanté", a expliqué Deschamps sur le plateau de TF1.

"Je n'ai pas de doute sur ce qui fait sa force, si on ajoute l'intelligence de jeu et l'expérience", a-t-il ajouté.
Tout en restant fidèle à une ossature forgée depuis la Coupe du monde 2022 au Qatar et qui a fait ses preuves durant la campagne qualificative pour l'Euro (7 victoires, 1 nul), le sélectionneur a donc consenti à entrouvrir la porte des Bleus en raison de circonstances particulières et de quelques pépins physiques.

Barcola a ainsi également réussi à se faire une place pour le tournoi en Allemagne (14 juin - 14 juillet) grâce à sa belle première saison au PSG et à la convalescence de Kingsley Coman, présent dans la liste même s'il est tout juste revenu à l'entraînement avec le Bayern Munich après une blessure à l'adducteur.

L'international espoir de 21 ans, qui a encore été étincelant mercredi avec le PSG en Ligue 1 à Nice (2-1) avec un but et une passe décisive, n'a jamais connu les joies d'un rassemblement chez les A et va découvrir avec les "grands" le Centre national du football à Clairefontaine où les premiers Bleus sont attendus dans deux semaines.

Le reste de la ligne d'attaque des vice-champions du monde, emmenée par la superstar et capitaine Kylian Mbappé, est conforme à la logique avec l'inusable Olivier Giroud (37 ans), Ousmane Dembélé, Marcus Thuram et Randal Kolo Muani.

En défense, le forfait de Lucas Hernandez, opéré après une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche, fait le bonheur de Ferland Mendy, souvent délaissé par Deschamps. La dernière des 9 sélections du joueur du Real Madrid remonte au 25 septembre 2022 au Danemark en Ligue des nations (défaite 2-0).

Les autres arrières choisis par le sélectionneur sont conformes à la logique (Jonathan Clauss, Jules Koundé, Benjamin Pavard, Dayot Upamecano, Ibrahima Konaté, William Saliba et Théo Hernandez), tout comme les trois gardiens (Mike Maignan, Alphonse Areola, Brice Samba).

Le patron des Bleus a désormais jusqu'au 7 juin pour transmettre sa liste à l'UEFA et pourra la modifier, en cas de blessure, jusqu'à la veille de l'entrée en lice de l'équipe de France à l'Euro. Il aura avant cette échéance deux rencontres amicales, le 5 juin face au Luxembourg à Metz et le 9 juin contre le Canada à Bordeaux, pour procéder aux ultimes réglages avant le départ pour l'Allemagne le 12 juin.

Libé

Lu 454 fois

International











Inscription à la newsletter