Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des perspectives économiques “incertaines et difficiles ” en Algérie, selon le FMI


Libé
Mercredi 8 Décembre 2021

Des perspectives économiques “incertaines et difficiles ” en Algérie, selon le FMI

Le Fonds monétaire international (FMI) a fait état de "perspectives économiques incertaines et difficiles" en Algérie qui, depuis le déclenchement de la crise sanitaire, fait face à plus de "vulnérabilités économiques".

"La conjoncture algérienne était déjà usée par une succession de chocs défavorables depuis 2014, renforçant les perspectives incertaines et difficiles" pour ce pays maghrébin, selon un rapport du FMI publié au terme de ses consultations avec les autorités algériennes portant sur l'évolution et les politiques économiques. 


Dans ce document, l'institution de Bretton Woods explique que la pandémie a exacerbé les facteurs de vulnérabilité économique préexistants en Algérie, qui résultent d'une succession de chocs survenus depuis 2014, précisant que le budget et la balance extérieure courante accusent d’importants déficits depuis plusieurs années, entraînant une augmentation significative de la dette publique et une diminution des réserves de change et réduisant la marge de manœuvre de l’action publique.


En outre, la hausse de l’inflation, qui tient à l’augmentation des prix internationaux des denrées alimentaires et à un épisode de sécheresse en Algérie, érode le pouvoir d’achat des ménages, déplore-t-elle.


Les vulnérabilités persistantes observées par l'économie algérienne bien avant le début de la crise sanitaire du coronavirus se maintiendraient, abaissant les perspectives économiques en dépit d'un récent rebond des prix des hydrocarbures, a ajouté la même source.


Elle a rappelé que l'année dernière, les déficits budgétaire et extérieur de l'Algérie se sont encore altérés, en plus du tarissement des réserves internationales du pays qui sont passées de 62,8 milliards de dollars en 2019 à 48,2 milliards de dollars un an plus tard.


Le FMI a exhorté les autorités algériennes à mettre en œuvre des réformes structurelles pour renforcer la transparence ainsi que la gouvernance des institutions juridiques, fiscales et monétaires.


L'institution financière a, par ailleurs, insisté sur la nécessité de réduire les freins et les obstacles à l'entrée dans le secteur formel.
 Les auteurs du rapport préconisent de même un ensemble de politiques économiques bien calibrées afin de favoriser la stabilité macroéconomique et de promouvoir une croissance durable, résiliente et inclusive.


Ils conviennent généralement de la nécessité d’un rééquilibrage progressif et soutenu des finances publiques, reposant sur une combinaison de mesures visant à accroître les recettes du budget et à réduire les dépenses.
 Ils jugent utile d’adapter le rythme et la composition de l’ajustement budgétaire à l’évolution de la pandémie et aux conditions économiques domestiques, afin de protéger les tranches les plus vulnérables de la population.


Les administrateurs du FMI soulignent qu’une politique monétaire bien calibrée, associée à une plus grande flexibilité du taux de change, pourrait contribuer à la stabilisation de l’économie.


L'Algérie connaît une crise politique et économique sans précédent avec un régime impopulaire confronté à une grogne sociale consécutive à une dépréciation du dinar, une inflation galopante, une dégradation du pouvoir d'achat et la faillite de milliers d'entreprises. 




Lu 1097 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS