Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des expositions et des conférences agrémentent la Semaine culturelle marocaine au Koweït




 La Semaine culturelle marocaine, organisée par l'ambassade du Royaume au Koweït (9-13 décembre), en coordination avec le Conseil national koweïtien de la culture, des arts et des lettres, a été marquée par l'organisation de trois expositions culturelles marocaines, de rencontres littéraires et de soirées artistiques.
Il s'agit notamment des expositions au musée d'art moderne de manuscrits rares, de produits d'artisanat avec la participation de la "Maison de l'artisan" et d'instruments de musique marocains. Les trois expositions, indique un communiqué de l'ambassade du Maroc au Koweït, ont suscité un vif intérêt de la part des visiteurs "grâce à la valeur historique, intellectuelle et documentaire des manuscrits présentés".
Les produits de l'artisanat marocain (bois, cuir, bijoux...) ont été également pris d'assaut par les visiteurs autant que la collection des instruments de musique et d'habits traditionnels.
La Semaine culturelle marocaine a été aussi marquée par l'organisation de séminaires et de conférences sur la culture marocaine, notamment celle intitulée "Dans l'hospitalité de la culture marocaine", animée par le chercheur marocain Mohamed El Ouhabi et dans laquelle il a passé en revue les spécificités de la culture plurielle du Royaume, outre la présentation du livre "Le Maroc vu par les Koweïtiens", animée par le chercheur koweïtien Nayef Cherar et l'hommage posthume rendu au regretté dramaturge marocain Taïb Seddiki en reconnaissance de ses contributions exceptionnelles à la promotion de l'art théâtral.
Des soirées artistiques animées par des groupes musicales dont la troupe Hassouni de la musique andalouse ont agrémenté ces journées culturelles. L'ambassadeur de Sa Majesté le Roi au Koweït, Jaafar Hakim Laalej, a déclaré lors de la cérémonie d'ouverture que cet événement est un espace culturel qui met en valeur la culture marocaine riche et diversifiée et contribue à la promotion des liens culturels entre les peuples marocain et koweïtien.

Jeudi 20 Décembre 2018

Lu 367 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif