Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dégraissage attendu dans le BTP

Les patrons du secteur de la construction pronostiquent une stabilité de leur activité au deuxième trimestre


Alain Bouithy
Mercredi 30 Juin 2021

Dégraissage attendu dans le BTP
Les chefs d’entreprise du secteur de la construction s’attendent globalement à une stabilité de leur activité, au deuxième trimestre 2021, selon les résultats de l’enquête de conjoncture réalisée auprès de ces derniers par le Haut-commissariat au plan (HCP).

«Les anticipations avancées par les chefs d’entreprise du secteur de la construction, pour le deuxième trimestre 2021, font ressortir, globalement, une stabilité de l’activité», a récemment indiqué l’institution publique.

Pour le Haut-commissariat, organisme chargé de la production, de l’analyse et de la publication des statistiques officielles au Maroc, cette évolution s’explique par la hausse d’activité attendue dans la branche de la «Construction de bâtiments» et par la diminution d’activité prévue au niveau des branches des «Travaux de construction spécialisés» et du «Génie civil».

A noter que cette stabilité dans le secteur de la construction serait accompagnée par une baisse des effectifs employés, a également souligné le HCP dans une note d’information sur les résultats de son enquête de conjoncture auprès des entreprises relevant du secteur de la construction, au titre du deuxième trimestre 2021.

D’après l’enquête du Haut-commissariat, au premier trimestre 2021, l’activité dans ce secteur aurait connu une légère diminution, en raison d’une part, de la baisse d’activité dans les branches des «Travaux de construction spécialisés» et du «Génie civil» et, d’autre part, de la hausse d’activité dans la branche de la «construction de bâtiments».

Dans sa note, le HCP rapporte que «les carnets de commandes dans la construction se seraient situés à un niveau inférieur à la normale et l’emploi aurait connu une baisse», déduisant ainsi que le taux d’utilisation des capacités de production (TUC) dans le secteur de la construction se serait établi à 62%.

Si les appréciations des patrons du BTP sur leur activité semblent prêcher pour la prudence, la dernière note de conjoncture de la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) incite à l’optimisme d’autant qu’elle souligne la poursuite du redressement de l’activité du secteur du BTP.

Dans sa note datant du mois de juin 2021 (N° 292), la DEPF rappelle d’emblée que les BTP font partie des branches d’activité qui ont réussi, au cours de cette année, à stabiliser leur rythme de progression et pour certaines à retrouver leur dynamisme d’activité d’avant la crise.

Dans son analyse, il ressort en effet que «le redressement de l’activité économique est perceptible notamment au niveau des secteurs des mines, du BTP, de l’énergie électrique et de certaines branches du secteur industriel».

En ce qui concerne les BTP, la note indique qu’«après un repli de 26,2% à fin mai 2020, occasionnée par l’arrêt partiel de l’activité durant la période de plein confinement (du 20 mars au 10 juin 2020) pour endiguer la propagation de Covid-19, les ventes de ciment se sont renforcées de 25,4% à fin mai 2021 pour avoisiner leur niveau d’à fin avril 2019». Une évolution qui a bénéficié de la reprise de la demande adressée au secteur, ainsi que de l’effet de base, explique la DEPF dans son dernier numéro.

Pour ce département relevant du ministère de l’Economie, des Finances et de la Réforme de l’administration, «cette reprise est en ligne avec l’accélération de l’accroissement des crédits à l’habitat à +6,1% à fin avril 2021, après +4,3% un mois plus tôt et +2,2% un an auparavant, favorisée, en plus de la reprise de l’activité économique, par les mesures gouvernementales en faveur du secteur».

La même source indique que l’encours des crédits à l’immobilier s’est renforcé de 3,6% à fin avril 2021, après +2,6% il y a un mois et +2% à fin avril 2020. Ce, compte tenu d’une baisse des crédits accordés à la promotion immobilière de 3,6%.


Lu 971 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS