Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cousin de Saddam Hussein : «Ali le Chimique» a été pendu




Ali Hassan al-Majid, dit “Ali le Chimique”, condamné à mort à quatre reprises, notamment pour le massacre en 1988 de 5000 Kurdes, a été exécuté lundi par pendaison.
Ali Hassan al-Majid, dit “Ali le Chimique”, a été exécuté par pendaison “sans aucun trouble, ni cris de joie ou paroles offensantes” selon le porte-parole du gouvernement irakien.
Le 17 janvier, “Ali le chimique” avait à nouveau été condamné à mort, pour le massacre en 1988 de 5.000 Kurdes, une décision saluée comme une “victoire” et sous les cris de joie au Kurdistan. Il s’agissait de sa quatrième condamnation à la peine capitale.
Cousin de Saddam Hussein, il avait été pendant plus de 35 ans son homme de main redouté, prêt à tout pour écraser la moindre velléité de révolte en Irak.
L’homme, qui était dévoué corps et âme à son cousin, a aussi supervisé l’occupation du Koweït, la « 19ème province » aux yeux du régime. D’août à novembre 1990, il fut le gouverneur sanguinaire de ce pays envahi par l’armée irakienne, avant de reprendre en février 1991 le poste de ministre des Affaires locales.

L
Mercredi 27 Janvier 2010

Lu 311 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 30 Septembre 2020 - 22:42 Arméniens et Azerbaïdjanais déterminés au combat

Mercredi 30 Septembre 2020 - 22:40 Le débat Trump-Biden vire au chaos