Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Coopération Sud-Sud. Une plateforme importante de dialogue et de concertation


Libé
Samedi 17 Février 2024

Coopération Sud-Sud. Une plateforme importante de dialogue et de concertation
Des représentants de Parlements arabes ont souligné, jeudi à Rabat, que la Conférence parlementaire sur la coopération Sud-Sud, organisée par la Chambre des conseillers, se veut une plateforme importante de dialogue et d’échange d’idées.

Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette conférence permet d’examiner les moyens susceptibles de raffermir la coopération entre les pays du Sud, de promouvoir leurs intérêts économiques et de faciliter leur intégration dans l’économie mondiale, ont-ils souligné lors de cet évènement de deux jours.

Dans ce cadre, le président du Sénat jordanien, Faisal Al-Fayez, a relevé que ce conclave balise le chemin vers la mise en place d’une feuille de route aux contours bien définis pour la coopération Sud-Sud, estimant que cette forme de coopération contribue de manière significative à l’effort collectif et multilatéral pour relever les défis auxquels font face les pays du Sud.

Pour lui, la coopération Sud-Sud permet aussi de surmonter les difficultés à caractère économique, social et sécuritaire et de réaliser le développement durable escompté, en capitalisant notamment sur les potentialités et les ressources existantes.

Le responsable jordanien a, à ce propos, insisté sur la nécessité d'insuffler une nouvelle impulsion à la diplomatie parlementaire pour dépasser les différends et d'œuvrer en concert avec les gouvernements pour asseoir des relations basées sur le respect et les intérêts communs.
A ses yeux, il y a lieu aussi de former des coalitions économiques et politiques entre les pays du Sud et de tirer profit du référentiel culturel et civilisationnel commun pour promouvoir la coopération dans les différents domaines.

Abondant dans le même sens, le deuxième vice-président du Conseil de la Choura de Bahreïn, Jehad Abdallah Al Fadhel, a indiqué que cette conférence intervient au moment opportun pour approfondir la coopération entre les pays du Sud et conférer une dimension plus substantielle à la dynamique de développement multilatéral et à l’intégration économique notamment entre les pays arabes.

Elle a émis le souhait de voir ce conclave donner lieu à des résultats positifs à même de promouvoir la solidarité parlementaire entre les pays du Sud afin de contribuer à la diplomatie officielle et de développer les mécanismes de développement commun.

Après avoir souligné l’intérêt que porte son pays aux questions évoquées lors de cette conférence et à ses recommandations, l’intervenante a estimé que de telles initiatives permettraient d’aborder les défis politiques, économiques, sociaux et sécuritaires qui constituent désormais le socle de la sécurité collective dans le système mondial.

Pour sa part, le deuxième vice-président du Conseil national fédéral des Émirats arabes unis, Maryam Majid, a indiqué que cette conférence jette des passerelles entre les représentants des pays participants pour engager des réflexions et échanger les expertises sur des questions d’intérêt commun.

Elle a expliqué que de nombreux pays arabes, africains et d’Amérique latine regorgent de potentialités économiques, naturelles, géographiques et humaines, ajoutant que les conditions sont désormais propices pour jeter les fondements d’un modèle de coopération, de coordination et de solidarité Sud-Sud.
La Conférence parlementaire sur la coopération Sud-Sud réunit plus de 260 participants de 40 pays, dont 30 présidents de Parlements nationaux et d'unions parlementaires régionales et continentales d'Afrique, du monde arabe, d'Amérique latine et des Caraïbes.

Cet événement aborde "le rôle des Parlements nationaux et des unions parlementaires régionales et continentales en Afrique, dans le monde arabe et en Amérique latine dans la promotion des partenariats stratégiques et la réalisation de l’intégration et du développement commun".

Organisée en collaboration avec l'Association des Sénats, Choura et Conseils équivalents d’Afrique et du monde arabe et le Forum du dialogue Sud-Sud, cette rencontre s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement du leadership du Royaume du Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans le lancement d'initiatives de développement et de solidarité visant à renforcer la coopération avec les pays du Sud.
 


Lu 349 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p