Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Congrès national des syndicats des médecins dentistes du secteur libéral

Mohamed Sdira réélu à la tête de la Fédération nationale




 La Fédération nationale des syndicats des médecins dentistes du secteur libéral au Maroc (FNSMDLM) a tenu ce weekend à Laâyoune son 10ème congrès national, marqué par diverses activités mêlant ateliers de formation, campagne de sensibilisation et actions humanitaires.
Pour le président de la Fédération, Mohamed Sdira, réélu à la tête de la Fédération lors de ce congrès, cette rencontre de trois jours (22 au 24 décembre) ''réunit les présidents et membres des bureaux des syndicats régionaux de la profession des différentes régions du Royaume pour échanger et dresser le bilan de nos actions afin d’insuffler une nouvelle dynamique à l’action de la Fédération’’.
Le congrès, organisé en coordination avec le Syndicat des médecins dentistes dans les provinces du Sud, propose également des actions de formation scientifique sur des thèmes liés à la médecine dentaire au profit des professionnels du secteur dans cette partie du Royaume, en raison de son éloignement des grands centres de formation en la matière, a-t-il souligné dans une déclaration à la MAP.
L’organisation et l’encadrement syndical des médecins dentistes du secteur libéral, la défense de leurs intérêts professionnels, matériels et moraux et la lutte contre toutes les formes d’exercice illégal de la profession, ainsi que ‘’La convention nationale entre les médecins dentistes et les organismes gestionnaires de l’AMO (Assurance maladie obligatoire) : évolution et perspective’’ et une table ronde sur l’exercice illégal de la médecine dentaire, tels sont les grands axes de ce congrès.
L’on a organisé également des formations à caractère scientifique au profit des dentistes des provinces du Sud et portant sur ‘’La chirurgie endodontique, une solution conservatrice’’, ‘’Les initiations à l’implantologie’’, ‘’Les facettes sur mesure’’, ‘’La ré-intervention en endodontie. De même, une campagne de sensibilisation à la santé buccodentaire a été initiée à l’intention des élèves d’établissements scolaires à Laâyoune, en plus d’une campagne de don de sang au profit du centre de transfusion sanguine de la ville.

Mardi 26 Décembre 2017

Lu 295 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés