Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Compte satellite de l'emploi: Une première expérience en Afrique et 4ème au niveau mondial


Libé
Samedi 3 Juin 2023

L' élaboration du Compte satellite de l’emploi (CSE) constitue la première expérience en Afrique et la quatrième dans le monde après les expériences menées en Australie, en Iran et au Danemark, a indiqué, mardi à Rabat, le haut-commissaire au plan, Ahmed Lahlimi Alami.

Réalisé par le Haut-commissariat au Plan (HCP), en partenariat avec l’Organisation internationale du travail (OIT), ce compte fournit une base de données harmonisée et systématique sur la demande du travail mobilisée par les unités de production et un cadre cohérent pour intégrer et présenter les variables du marché du travail en relation avec les données et les agrégats fournis par le cadre central des comptes nationaux, a souligné M. Lahlimi, lors d’une conférence de presse dédiée à la présentation du CSE.

Le compte permet également de mettre les données du recensement, des enquêtes de structure auprès des entreprises, des enquêtessur l’informel et des registres administratifs, scrutées, confrontées etréconciliées, dans un cadre cohérent et unifié de concepts, de définitions et de nomenclatures, a-t-il poursuivi. Et de noter que les données du CSEoffrent un détail désagrégé permettant l’analyse de la structure du facteur travail mobilisé par branche d’activité, secteur institutionnel, statut dans la profession, sexe et catégorie socioprofessionnelle. Evoquant les résultats du CSE, M. Lahlimi a mis en relief le rôlemajeur du secteur de l'agriculture dans la détermination de la croissance et de l'emploi, en contribuant à hauteur de 12% à la valeur ajoutée totale tout en employant 39,7% de l'emploi total.

Il a, dans ce sens, relevé que l'emploi dans ce secteur reste peu rémunéré, peu qualifié, majoritairement informel et marqué par une évolution caractérisée par la réduction continue du nombre de personnes employées, notant que la libération de ce "surplus de main d’œuvre" a été traduite par une expansion de la sphère informelle et de l’emploi précaire.

Élaboré à partir de sources statistiques sur l’emploi, des enquêtes sur les structures auprès des entreprises et de sources administratives, le CSE permet d’affiner la mesure de la productivité et d’apporter de nouveaux éclairages sur la demande de travail et la rémunération salariale en relation avec la valeur ajoutée et les structures productives.

Ce compte constitue le cadre d'une base de données inédite au Maroc et en Afrique, conçue pour une meilleure compréhension du marché du travail en rapport avec les structures productives.


Lu 752 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP











Flux RSS
p