Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cinq siècles partis en fumée




Cinq siècles partis en fumée
Les habitants de Taroudant auront du mal à oublier 2013. Cette année a connu l’effondrement de leur grande mosquée à cause d’un gigantesque incendie qui a complètement ravagé cette bâtisse historique, après que le feu a pris dans des tapis provoqué par un court-circuit.  Aune victime n’est à déplorer, mais des «pans entiers» de la mosquée se sont écroulés.
Classé «monument historique» du Maroc, cet édifice a été construit sous le règne du Roi saâdien Mohammed Cheikh au XVIe siècle à une centaine de kilomètres à l’est d’Agadir. Très célèbre pour son minaret haut de 27 mètres, dont la forme carrée était inspirée de celle de la Kaaba à La Mecque (Arabie Saoudite), cette mosquée était considérée comme la plus grande de cette dynastie ayant régné aux XVIe et XVIIe siècles. 
 

Libé
Mercredi 1 Janvier 2014

Lu 1570 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.