Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Chris Pine et Chris Hemsworth quittent Star Trek




Explorer l'espace, frontière de l'infini, d'accord, mais pas à n'importe quel prix. Le Hollywood Reporter relate que Chris Pine et Chris Hemsworth, qui incarnent respectivement le capitaine James Kirk et son père George dans le reboot de J. J. Abrams, ont claqué la porte. En cause, l'échec des négociations entre les deux acteurs et les deux sociétés produisant le prochain film Star Trek, la Paramount et Skydance Media à propos de leur cachet. Un véritable casse-tête puisque dans ce quatrième film actuellement en pré-production, le capitaine Kirk devait remonter le temps pour retrouver son père, décédé dans le premier opus.
Face à une production qui tente de rogner les dépenses, les deux acteurs affirment avoir refusé de revoir leur cachet à la baisse, et ont préféré en rester là. De leur côté, les producteurs doivent se serrer la ceinture après le succès très mitigé des volets précédents. "Star Trek Beyond", le dernier en date, a ainsi coûté 343 millions de dollars pour n'en rapporter que 190 millions, certaines sources du Hollywood Reporter affirmant même que les sociétés de production y auraient même laissé des plumes.
Si Chris Hemsworth pourra en théorie être aisément remplacé, le personnage de Chris Pine pose, lui, un épineux problème. Faudra-t-il réécrire le scénario pour se passer des deux hommes, et donner les commandes de l'Enterprise à Uhura ou à Spock ? L'autre alternative serait de dénicher deux acteurs un peu moins regardant sur leur salaire. Pour Hemsworth et Pine en tout cas, respectivement bien implantés dans l'univers Marvel (avec les franchises "Thor" et "Avengers") et DC (avec "Wonderwoman"), abandonner Star Trek ne représente pas une très grosse perte.
Que les fans du reboot à la sauce J. J. Abrams se rassurent toutefois. Le reste du casting, dont Zoe Saldana (Uhura), Zachary Quinto (Spock) ou encore Karl Urban (McCoy) devraient bien répondre à l'appel des espaces infinis. Le film, dont le développement risque d'être houleux, aura au moins trouvé sa réalisatrice en la personne de S.J. Clarkson, première femme à diriger un film de la franchise. Quant à la série, une deuxième saison de Star Trek Discovery devrait arriver en 2019 sur CBS. Reste à voir si elle fera autant hurler les fans hardcore que la première.

Vendredi 17 Août 2018

Lu 844 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif