Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Cérémonies de remise des lettres de créance

Réception des ambassadeurs du Maroc en Allemagne, au Conseil européen et au Ghana




Cérémonies de remise des lettres de créance
Le Président de la République Fédérale d’Allemagne, Frank-Walter Steinmeier a reçu, mercredi au Château de Bellevue, Zohour Alaoui, qui lui a remis ses lettres de créance en tant qu’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Sa Majesté le Roi en République Fédérale d’Allemagne.
A cette occasion, la diplomate a transmis au chef d’Etat allemand les salutations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, indique un communiqué de l’ambassade du Maroc en Allemagne.
De son côté, le Président allemand a fait part du respect dont jouit le Souverain sur la scène internationale, tout en exprimant la volonté d’œuvrer davantage en faveur d’un renforcement des relations bilatérales dans tous les domaines, ajoute le communiqué.    
Quant à l’ambassadeur de S.M le Roi auprès de l’Union européenne (UE) et de l’OTAN, Ahmed Rahhou, il a été reçu, le même jour à Bruxelles, par le Président du Conseil européen, Donald Tusk.
 Lors de cette audience, il a remis au Président du Conseil européen ses lettres de créance en tant qu’ambassadeur, chef de la mission du Royaume du Maroc auprès de l'Union européenne.
 Ahmed Rahhou a, à cette occasion, transmis les salutations de S.M le Roi MohammedVI au Président du Conseil européen et les remerciements du Royaume pour la mobilisation de l’ensemble des institutions européennes en vue de réussir les échéances passées.
 L’ambassadeur a également exprimé à Donald Tusk sa détermination à œuvrer, conformément aux Hautes Orientations Royales, à développer davantage le partenariat de haut niveau entre le Maroc et l’UE.
 L’audience a été l’occasion de saluer l’excellence des relations entre les deux parties qui ont enregistré un bond en avant lors de la dernière session du Conseil d’Association, tenue en juin dernier à Bruxelles, ayant été marquée par le lancement du "Partenariat euro-marocain de prospérité partagée", un cadre inédit dans les relations de l’Europe avec les pays du voisinage.
 L’accent a été mis sur la nécessité d’aller de l’avant dans ce nouveau cadre statutaire qui vient renforcer l’arsenal de partenariat existant, notamment le Statut avancé, les multiples accords de coopération et les instruments de voisinage.
 Le modèle de stabilité du Royaume dans la région, son prolongement africain et son rôle capital dans la mise en œuvre de la coopération maroco-européenne notamment dans les domaines migratoire et de la sécurité ont fait l'objet d'un échange fructueux lors d’un large tour d’horizon des questions d’intérêt commun abordées lors de cette audience.
Mardi, le Président ghanéen, Nana Akufo Addo avait reçu, à Accra, l’ambassadrice du Maroc, Imane Ouadil, qui lui a présenté ses lettres de créance en tant qu’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de SM le Roi au Ghana.
L’audience a été l’occasion de mettre en avant la qualité des relations unissant le Maroc et le Ghana dans différents domaines et la détermination des deux pays à les renforcer davantage.
Nana Akufo Addo a mis l’accent, à cette occasion, sur la profondeur des relations entre le Maroc et le Ghana, en les qualifiant d’"historiques", appelant à développer davantage cette coopération dans différents domaines.
Rappelant la visite de S.M le Roi Mohammed VI à Accra, en février 2017, qui a constitué un tournant important dans les relations entre les deux pays, le chef de l’Etat ghanéen, a exprimé sa volonté de travailler de concert avec le Royaume au profit des deux peuples.
De son côté, Imane Ouadil a réitéré son engagement pour élargir et approfondir une coopération mutuellement bénéfique, renforcer l’amitié entre les deux gouvernements et les deux peuples et consolider davantage les relations bilatérales.
L’ambassadrice du Maroc a noté que sa mission sera de consolider toutes les initiatives en cours et de mettre en œuvre des solutions concrètes et innovantes pour développer davantage le partenariat entre les deux pays.

Vendredi 13 Septembre 2019

Lu 1192 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com