Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Casablance hôte d’une journée de mobilisation organisée par les psychologues




Le réseau des psychologues du Maroc a tenu, samedi à Casablanca, sa première "journée de mobilisation", consacrée à faire l'état des lieux et examiner l'ensemble des aspects se rapportant à cette profession, toutes spécialités et obédiences confondues (psychologues cliniciens, psychosociologues, psychologues scolaires ou psychologues du travail).
Au programme de cette rencontre, il y avait des ateliers et tables rondes s'articulant autour des formations universitaires, des pratiques professionnelles et des champs d’exercice, des aspects juridiques et fiscaux, des questions d’éthique et déontologiques et de l'insertion des diplômés.
Le rassemblement a offert aux professionnels de ce secteur l'opportunité de discuter des moyens de mutualiser les efforts en vue de promouvoir le métier de psychologue et améliorer sa représentativité, au vu des transformations profondes que connaît la société.
La présidente de la Société marocaine des psychologues cliniciens (SMPC), Raja El Mouatarif, a expliqué à la MAP que la société est confrontée à des mutations "déstabilisantes et une perte progressive de repères et d'assises identitaires", soulignant que les nouvelles dynamiques sociales et les remodelages profonds de la structure familiale, avec leurs incidences sur le lien social et la place de l’individu, "laissent voir de nouvelles situations marquées par la détresse psychique, l’isolement, la précarité".
Les résonances de ces changements "ne sont pas sans interpeller le corps des psychologues à la fois pour donner du sens et accompagner les évolutions et aussi pour garantir l’accompagnement spécialisé dans le respect des règles déontologiques et de l’éthique de la profession", a-t-elle soutenu.


 

Divers

Autisme

Environ 80 personnes, dont des membres de familles d'enfants autistes et des professionnels oeuvrant en matière de prise en charge de cet handicap au niveau de la région de Béni Mellal-Khénifra, ont bénéficié du programme de qualification "Raafiq" initié par le ministère de la Solidarité, du Développement social, de l'Egalite et de la Famille et l'Entraide nationale.
Ce programme de qualification vise à renforcer les capacités des bénéficiaires en matière de prise en charge des personnes en situation de handicap, notamment les enfants autistes. Le programme, destiné également au personnel des établissements socio-éducatifs et de santé, s'est déroulé du 12 au 29 novembre dans les centres de formation relevant de l'Entraide nationale au niveau des cinq provinces de la région (Béni Mellal, Azilal, Khénifra, Khouribga et Lfkih Bensaleh). Il a porté sur une formation théorique et pratique sur les méthodes et les techniques d'intégration des personnes autistes.
Des mallettes pédagogiques destinées à faciliter la communication des mères ainsi que des professionnels avec les personnes autistes ont été remises aux bénéficiaires de cette formation.

Cancer

Des ambassadrices de la Fondation polonaise pour la lutte contre le cancer "Rak'n’Roll" sont arrivées, samedi, à Casablanca, après un long périple à vélo dans le cadre d'une campagne d'envergure pour la sensibilisation à cette maladie. Armées de leur courage et d’une détermination infaillible, ces militantes, elles-mêmes en rémission depuis quelques années, sont au cœur d’une action lancée le 5 septembre dernier à partir de Varsovie et durant laquelle elles vont parcourir 7000 km à vélos pour transmettre un message d'espoir à toutes les personnes du monde atteintes de cancer.
Elles ont été accueillies en grande  pompe au Centre de traitement Al Kindy, où les responsables du groupe Oncologie et Diagnostic du Maroc (ODM) leur ont fait visiter les lieux en leur donnant l’occasion d'échanger avec les équipes soignantes.
Lors de cette visite, les membres de Rak’n’Roll "ont établi un véritable échange avec les patientes marocaines" car, pour comprendre et réconforter une personne atteinte de cancer, "il n’y a pas mieux qu’une autre patiente pour le faire", ont expliqué les responsables d'ODM.

Libé
Lundi 2 Décembre 2019

Lu 1293 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com