Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Campagne de sensibilisation sur la rationalisation de l’utilisation des ressources en eau dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima


Libé
Vendredi 16 Février 2024

Campagne de sensibilisation sur la rationalisation de l’utilisation des ressources en eau dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima
L'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) et l'Agence du bassin hydraulique du Loukkos (ABHL) ont lancé, le 7 février, une campagne de sensibilisation sur la rationalisation de l'utilisation des ressources en eau dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTA).

Placée sous le slogan "Les enjeux de la situation hydrique dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima", cette initiative intervient dans un contexte marqué par la rareté des précipitations et la pénurie d'eau au Maroc et s'inscrit dans le cadre des mesures adoptées pour rationaliser l'utilisation des ressources hydriques, indique un communiqué conjoint du département de l'Eau dans la région TTA, relevant de l'ONEE et de l'ABHL.

Initiée en coordination avec les autorités locales, cette campagne vise à faire de la communication locale un levier crucial pour relever les défis actuels, précise la même source, soulignant la nécessité de coordonner les efforts des établissements publics et des associations de la société civile, afin de mettre fin aux comportements qui conduisent au gaspillage des ressources hydriques.

Cette campagne comprend des présentations sur la problématique de la rareté de l'eau, ainsi que les mesures d'urgence pour atténuer la crise et la manière de rationaliser la consommation d'eau.
Des tournées seront également organisées dans les quartiers et les marchés pour sensibiliser un maximum de citoyens.

Il est à noter que l’ABHL avait annoncé, récemment, la prise d’une série de mesures pour rationaliser l'utilisation des ressources en eau, portant notamment sur la réduction de la dotation d'eau allouée au périmètre irrigué de Dar Khrofa (province de Larache), la suspension de l'octroi des autorisations d'extraction d'eau des nappes phréatiques, et l'accélération de l'étude relative à la construction d'une station de dessalement d'eau de mer à Tanger.

Elle a, dans ce cadre, intensifié et renforcé l’action des patrouilles de la police de l'eau, accéléré la réalisation du barrage Ghiss (province d’Al Hoceima) et des forages exploratoires pour l'approvisionnement en eau potable, et mis en place des pompes flottantes au niveau des barrages.
 


Lu 611 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    





Flux RSS
p