Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

"Brotherhood" de Meryam Joobeur présélectionné aux Oscars


Le film a déjà remporté le prix du meilleur film canadien au Festival international du Film de Toronto



Le film "Brotherhood", réalisé et écrit par Meryam Joobeur, est présélectionné dans la section "Courts métrages en prise de vues réelles" de la 92ème édition des Oscars du cinéma. Il figure dans une liste de 10 œuvres,- sélectionnées parmi 191 films candidats, retenues pour les nominations aux Oscars. Le jury dans les différentes sections des Oscars procèdera au vote, à partir du 2 janvier 2020, en prévision d'une éventuelle nomination le 13 du même mois.
Meryam Joobeur réalisatrice, d'origine tunisienne installée à Montréal, a débuté dans le cinéma en 2012 par un premier film documentaire autour de la révolution intitulé "God, Weeds & Revolutions". Son second film "Born in the Maelstrom" (2016) traite la question de l'identité biraciale.
"Brotherhood", est une fiction de 25 minutes coproduite par "Cinétéléfilms" et "Midi la Nuit". A partir du portrait d'une famille de la campagne tunisienne, la réalisatrice aborde la question du radicalisme religieux chez les combattants aux rangs du groupe Etat islamique en Syrie. Le casting réunit Mohammed Houcine Grayaa, Jasmin Lazid, Chaker Mechergui, Malek Mechergui, Rayenne Mechergui et Salha Nasraoui. Malek, l'aîné de sa famille, est de retour chez lui avec sa femme syrienne. Son père, Mohamed, un berger vivant avec sa femme et deux de ses fils, se trouve profondément bouleversé. La tension entre le père et le fils monte.
Ce film a été présenté en première dans le cadre de la 43ème édition du Festival international du Film de Toronto (TIFF) où il a eu le prix du "meilleur film canadien". Au mois de décembre de la même année, il a été retenu au top 10 du TIFF, un évènement annuel dédié aux productions canadiennes.
Il est lauréat du Tanit d'or de la "Compétition courts-métrages de fiction" aux Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) 2018, du prix du meilleur film de la 16e édition du Festival du cinéma africain Tarifa-Tanger (Maroc), du prix du meilleur court-métrage de la 9e édition du Festival international du film arabe de Malmo (MAFF) et du prix Youssef Chahine du meilleur court-métrage à la 40e édition du Festival international du film du Caire (Egypte).
Il à rappeler que la 92e cérémonie des Oscars du Cinéma organisée par l’Académie des arts et des Sciences du Cinéma aura lieu le 9 février 2020 au théâtre Dolby de Los Angeles, aux Etats-Unis d'Amériques.
 

Libé
Jeudi 26 Décembre 2019

Lu 714 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.