Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Parution
La cérémonie de présentation de l’ouvrage intitulé ‘’L’olivier de la sagesse’’ du chercheur universitaire marocain Moha Ennaji, a récemment été organisée à l’Institut Royal de la culture amazighe (IRCAM) à Rabat. L’ouvrage, composé de 161 pages, est le premier roman publié par Moha Ennaj à la maison d’édition ‘Karthala’’ à Paris après une série d’écrits consacrés à la didactique.
Dans une allocution de circonstance, Mbark Wanaim, chercheur à l’IRCAM a indiqué que l’auteur braque les projecteurs sur la vie de son père Lahcen, retraçant les étapes majeures ayant jalonné sa vie jusqu’au terme de son existence, rendant hommage à la mémoire de son père, jetant un éclairage à travers le récit de sa vie sur des événements prépondérants ayant marqué l’histoire du Maroc et de la région.

Fondation nationale 
des musées 
La Fondation nationale des musées du Maroc et l’Académie centrale chinoise des Beaux-Arts ont signé, lundi à Pékin, un mémorandum d’entente pour la coopération et les échanges culturels. Le document, qui a pour objectif d’initier des échanges culturels entre les deux institutions, a été signé par le président de la Fondation nationale des musées du Maroc, Mehdi Qotbi et le directeur des Beaux-Arts de l’Académie chinoise, M. Zhang Zikang, en présence du président de cette institution, Fan Di’an. A cette occasion, M.Qotbi s’est entretenu avec les deux responsables chinois de l’Académie centrale chinoise des Beaux-Arts pour évoquer les moyens d’initier une coopération fructueuse entre les deux institutions dans plusieurs domaines des arts et de la culture. Les responsables chinois ont présenté, lors de cette entrevue, les diverses activités culturelles de l’Académie chinoise, affirmant leur disposition à contribuer au renforcement de la coopération culturelle avec le Royaume.

 

Libé
Jeudi 5 Juillet 2018

Lu 210 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.