Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Charles Aznavour    
Le chanteur français Charles Aznavour, victime d’une fracture de l’humérus il y a dix jours, doit renoncer sur avis médical à trois concerts en juin et reprendra finalement sa tournée mondiale le 30 juin à Londres, a annoncé son attachée de presse mardi. “Suite à une fracture de l’humérus causée par sa chute le 12 mai, Charles Aznavour a le bras gauche dans une attelle qu’il devra garder plus longtemps que prévu. Les médecins lui ont prescrit un arrêt supplémentaire qui l’empêche de reprendre le cours de sa tournée mondiale pour ses concerts à Monaco (5 juin), Aluna Festival (16, en France) et Palmanova (23, en Italie)”, indique le communiqué.
Le chanteur, qui fêtait ses 94 ans mardi, avait déjà dû annuler ses représentations du mois de mai au Japon et en Ouzbékistan. Si ces concerts vont être reportés à des dates ultérieures, ce n’est pas encore le cas pour les trois du mois de juin. Charles Aznavour devrait donc être de retour sur scène le 30 juin à Londres au Royal Albert Hall.

Hugh Grant
L’acteur britannique Hugh Grant, connu pour ses rôles de séducteur impénitent dans des comédies romantiques, va épouser sa compagne, la Suédoise Anna Eberstein, mettant ainsi fin à 57 ans de célibat.
Les bans du mariage ont été publiés à la mairie de Kensington et Chelsea, arrondissements huppés de l’ouest londonien où le couple possède une maison, a révélé le tabloïd The Sun. Selon la loi britanniques, les bans doivent être publiés dans les trois semaines précédant la célébration.
A 57 ans, il s’agit du premier mariage de l’acteur, révélé par le film “Quatre mariages et un enterrement”, et en couple depuis six ans avec Anna Eberstein, avec laquelle il a eu trois enfants. Agée de 39 ans, sa future épouse est, elle, divorcée. Ancienne productrice pour la télévision américaine ESPN, elle est directrice au sein de l’enseigne suédoise de vêtements pour enfants Ace&Me.

Jeudi 24 Mai 2018

Lu 214 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.