Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Muharraq
Une grandiose cérémonie a été organisée dimanche à Muharraq pour célébrer la proclamation de la ville bahreïnie capitale de la culture islamique pour 2018. L'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ISESCO) avait proclamé lors de la 9ème session de la Conférence islamique des ministres de la Culture, tenue en 2015 à Mascate, la ville de Muharraq capitale de la culture islamique pour 2018.
Le Maroc était représenté lors de cette cérémonie par le ministre de la culture et de la Communication, Mohamed Al Araj, et l'ambassadeur du Maroc au Bahreïn, Ahmed Rachid Khattabi.
La cérémonie, qui s'est déroulée en présence des ministres de la Culture des pays islamiques et d’une pléiade d’intellectuels et de personnalités de l’art et de la culture, a été marquée notamment par la projection du film documentaire "Muharraq, capitale de la culture islamique".

Rajaa Azaroual
L’artiste peintre marocaine Rajaa Azaroual expose actuellement ses dernières œuvres à la galerie principale du "Circulo de arte" (le Cercle des arts) de la ville de Tolède (centre de l’Espagne).
Dans cette exposition, baptisée "La Busqueda" (La quête), l’artiste marocaine présente 14 œuvres axées autour de sentiments et d’émotions reflétant sa sensibilité et son art et illustrés par des couleurs et des formes délicates et subtiles. Résidant en Espagne, Rajaa Azaroual est l’une des jeunes Marocaines qui s’imposent de plus en plus sur la scène culturelle et artistique espagnole grâce à sont talent et à sa persévérance.
Admiratrice inconditionnelle des grandes figures de la peinture espagnole telles que Goya, Dali et Picasso, cette native de Rabat trouve son inspiration dans les musées et galeries de la capitale espagnole Madrid et de la ville voisine de Tolède.

Mercredi 31 Janvier 2018

Lu 312 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal