Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Peter Jackson
Le réalisateur oscarisé Peter Jackson a reproché vendredi à Harvey Weinstein d'avoir orchestré dans les années 90 une campagne pour salir des actrices qui ont depuis accusé le producteur américain de harcèlement sexuel. Peter Jackson qui a travaillé avec le studio Miramax, dirigé par Harvey Weinstein et son frère Bob, au début de son projet d'adaptation au cinéma du roman de Tolkien "Le Seigneur des anneaux", a confié à Fairfax New Zealand que les deux hommes agissaient comme "des brutes mafieuses de second ordre". Le réalisateur néo-zélandais a ajouté n'avoir pas eu directement connaissance d'accusations de comportements sexuels déplacés à l'encontre de Weinstein mais expliqué que le producteur avait fait pression sur lui pour qu'il n'emploie pas Ashley Judd ou Mira Sorvino.

Dustin Hoffman
Une nouvelle femme a accusé vendredi Dustin Hoffman de harcèlement et d'attouchements sexuels dans les années 80, ternissant un peu plus la réputation de ce géant d'Hollywood dans la foulée de l'affaire Weinstein.
L'acteur de légende, héros du "Lauréat" ou de "Rain Man" aujourd'hui âgé de 80 ans, avait déjà été accusé par plusieurs femmes, y compris Meryl Streep, de leur avoir touché les seins ou mis la main aux fesses. Jeudi, une actrice aujourd'hui reconnue, Kathryn Rossetter, a témoigné, sur le site The Hollywood Reporter, de mois d'attouchements subis aux mains de la vedette, entre 1983 et 1985, alors qu'ils jouaient ensemble dans la célèbre pièce "Mort d'un commis voyageur", adapté au cinéma en 1985.

Samedi 16 Décembre 2017

Lu 318 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal