Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Hadra féminine
et musiques de transes à Essaouira


Après six éditions magnifiques, le Festival de la Hadra féminine et des musiques de transes revient avec une septième édition dont l’organisation coïncidera avec la Journée internationale de la femme puisqu’elle se déroulera du 7 au 8 mars courant à Essaouira
Cette édition qui s’articulera autour d’une programmation riche en concerts et activités culturelles permettra à de savoureux mélanges de genres musicaux de s’exprimer dans toute leur plénitude.
Ainsi les Haddarates, les Aïssaoua, les Hmadchas et les Gnaoua feront-ils pendant à des musiques africaines pour illustrer le caractère pluriel de la culture marocaine et sa profondeur continentale.

Deborah Dugan    

L'association américaine de l'industrie du disque qui organise notamment les Grammy Awards, a officiellement licencié lundi son ex-patronne, déjà mise à pied fin janvier après avoir porté de graves accusations contre l'organisation. L'Académie a mis fin au contrat qui la liait avec Deborah Dugan via une lettre, largement diffusée au sein des membres de la profession, qui accuse l'ex-PDG "de déficiences et d'échecs dans sa gestion". Mme Dugan avait porté plainte fin janvier à Los Angeles auprès de la Commission pour l'égalité des chances professionnelles, accusant l'Académie de discrimination et de harcèlement. Première femme à avoir dirigé l'Académie, elle détaillait dans sa plainte des accusations allant du harcèlement sexuel au conflit d'intérêts en passant par des irrégularités dans les votes pour les Grammy Awards. Deborah Dugan affirmait aussi avoir subi des pressions pour embaucher comme consultant son prédécesseur, Neil Portnow, alors qu'il était selon elle soupçonné au sein de l'organisation d'harcèlement sexuel.

Mercredi 4 Mars 2020

Lu 68 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal