Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Bouillon de culture


Vendredi 31 Janvier 2020

SIEL 2020

Le ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, porte-parole du gouvernement, El Hassan Abyaba, et la présidente de l’Université Hassan II de Casablanca (UH2C), Aawatif Hayar, ont signé, mardi soir à Casablanca, une convention de coopération qui vise à faciliter et à encadrer les relations de coopération entre les deux partenaires dans le cadre de la 26ème édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL 2020).
Ainsi l’UH2C veillera à la mobilisation des étudiants pour prendre part au programme culturel du SIEL, à l’animation de conférences par des enseignants de l’UH2C, à l’engagement des étudiants de l’Université à l’opération “Qra Tewsel” et à l’encadrement de certaines activités du SIEL 2020, prévu du 6 au 16 février prochain à Casablanca.
Le département de la culture s’engage, pour sa part, à assurer le transport des étudiants de l’UH2C à destination et en provenance du SIEL, à octroyer des attestations de participation aux étudiants participant aux différentes activités du Salon et à réserver deux créneaux du programme général du Salon aux conférenciers de l’UH2C.

César 2020

Le film “J’accuse” du réalisateur Roman Polanski a été nominé pour les César 2020 dans 12 catégories, a annoncé mercredi l’Académie des arts et techniques du cinéma qui décerne ces prix.
Le film, dont la sortie a été ternie par une nouvelle accusation de viol contre son réalisateur, est nommé notamment dans les catégories majeures “meilleure réalisation” et “meilleur film”.
Il est également en lice dans les catégories “meilleur acteur”, “meilleure musique originale”, “meilleurs costumes”, “meilleurs décors” et “meilleure adaptation”.
“J’accuse”, qui a drainé 1,5 million de spectateurs en France, est talonné par “Les Misérables” de Ladj Ly et “La Belle époque” de Nicolas Bedos avec 11 nominations chacun, dont le César au “meilleur film”.


Lu 183 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.