Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Ozzy Osbourne

La série noire se poursuit pour l’ex-leader de Black Sabbath: le chanteur britannique Ozzy Osbourne, qui cumulait déjà les problèmes de santé, a annoncé mardi qu’il souffrait de la maladie de Parkinson. “Ça a été très difficile pour nous tous”, a dit Ozzy Osbourne, 71 ans, à propos de ce diagnostic lors d’une interview pour un talk-show américain très populaire, “Good Morning America”, diffusé sur ABC.
“Ce n’est pas du tout une condamnation à mort, mais ça affecte certains nerfs, avec des bons jours et des mauvais”, a expliqué Sharon Osbourne, présente aux côtés de son époux dont elle gère aussi la carrière.
Des fans d’Ozzy Osbourne s’inquiétaient depuis plusieurs années des tremblements dont souffre leur idole, des symptômes compatibles avec la maladie de Parkinson.
Le chanteur de heavy metal avait dû repousser l’ensemble des dates de sa tournée 2019 à la suite d’une mauvaise chute, survenue à son domicile de Los Angeles alors qu’il se remettait d’une pneumonie, qui l’avait contraint à subir une opération chirurgicale. Cette chute avait réveillé une vieille blessure subie en 2003 dans un grave accident de quad.
Ozzy Osbourne a reprogrammé sa tournée, dont les premières dates sont prévues en Amérique du Nord à partir du mois de mai.

Deborah Dugan

La patronne de l’Académie des arts et sciences de l’enregistrement, organisatrice des Grammy Awards, a porté plainte mardi contre l’institution qui vient de la suspendre de ses fonctions, assurant qu’il s’agissait de mesures de rétorsion à son encontre pour avoir dénoncé diverses malversations le mois dernier.
Dans la plainte de 44 pages qu’elle a déposée à Los Angeles auprès de la Commission pour l’égalité des chances professionnelles, Deborah Dugan détaille ses accusations qui vont du harcèlement sexuel au conflit d’intérêts en passant par des irrégularités dans les votes pour les Grammy Awards.
La PDG de la Recording Academy, qui regroupe les professionnels de l’industrie musicale, affirme notamment avoir été victime de harcèlement sexuel de la part de Joel Katz, un des avocats de l’organisation.
Selon le texte de la plainte, Mme Dugan avait envoyé un e-mail à la direction des ressources humaines le 22 décembre pour l’en informer.

Vendredi 24 Janvier 2020

Lu 146 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif