Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Soutien à l'édition 
et au livre 
 
296 projets sur 634 ont bénéficié du soutien accordé par le ministère de la Culture et de la Communication -département de la Culture- à la filière de l'édition, du livre et de la lecture publique, au titre de l'année 2018, pour une enveloppe budgétaire de neuf millions de dirhams. Dans un communiqué, le ministère indique que cette opération s'inscrit dans le cadre de sa stratégie visant à soutenir  la filière de l'édition et du livre ainsi que la lecture publique, et en application des articles et textes de loi connexes. Selon la même source, ce soutien a été accordé à 91 projets (sur 109) du secteur de l'édition, 75 (sur 100) relatifs à la participation aux salons du livre nationaux et internationaux, 26 (sur 30) dans le domaine de la création, la rénovation et l'animation des libraires et 64 (sur 68) dédiés à la sensibilisation à lecture publique. S'agissant du bilan des activités relatives au livre, à la lecture et l'édition au titre de la même année, 1.595 événements ont été organisés dans les différentes régions du Royaume dont 17 salons du livre au niveau régional et provincial, soit près de 120 jours d'exposition et 40 événements dont des rencontres intellectuelles et des séances de signature de livres.
 
Parution 
 
L’ouvrage collectif "Un Chemin marocain. 1999-2019 : Parcours d’un Royaume en transformation", dirigé par Abdelmalek Alaoui, vient d'être publié par l’Institut marocain d’intelligence stratégique (IMIS). Cet opuscule (297 pages, format moyen), paru aux éditions "Cent Mille Milliards" et "Descartes & Cie", est corédigé par une vingtaine d’experts de sensibilités différentes qui "offrent une vision globale de la dynamique à l’œuvre au cours des deux décennies passées et des perspectives qu'elle ouvre pour ce pays qui se rêve en futur "dragon" de l'Afrique", lit-on dans la quatrième de couverture. A ce titre, "un Chemin marocain n'est ni un annuaire des réalisations ni un inventaire des échecs", souligne M. Alaoui dans ce livre, expliquant qu'il s'agit plutôt d'un "regard de la société civile sur des sujets qui ont constitué la colonne vertébrale d'une transformation à bien des égards exemplaire, mais qui demeure insuffisante sur certains plans".

Libé
Vendredi 19 Juillet 2019

Lu 193 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com