Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Festival

La 8e édition du Festival Oued-Noun du cinéma se déroulera du 19 au 23 juin, à l'initiative de l'Association des jeunes créateurs de Guelmim.
Le cinéma italien sera l’invité d’honneur de l’édition 2019 de cette manifestation culturelle initiée sous le slogan "La charge culturelle au Sahara: Quel rôle du cinéma?".
Outre la compétition officielle des courts métrages marocains, arabes et internationaux, les activités du festival comprennent un panorama de longs métrages et documentaires, des ateliers de formation dans les techniques du cinéma, une caravane cinématographique et des projections en plein air.
Au programme de cet évènement figurent aussi des colloques, des rencontres et des tables rondes sur le thème du cinéma.
Le Festival Oued-Noun du cinéma constitue une occasion pour le partage d’expériences, l’établissement de contact et l’interaction entre les réalisateurs, les différents acteurs du champ cinématographique et le grand public.
Cet événement vise aussi à faire valoir le potentiel naturel, culturel et touristique de la région et à contribuer à la promotion des cultures hassanie et amazighe à travers un programme riche et diversifié.

El Aïta Jabalia

Une sublime symphonie folklorique a donné le coup d’envoi, samedi soir à Taounate, des festivités de la 8-ème édition du Festival national des arts d'El Aïta Jabalia. Le spectacle d’ouverture a été une fusion entre Taktouka jabalia et rythmes gnaoui et hamdouchi, qui a rassemblé des troupes de Taounate, Fès et Meknès.
La soirée s’est poursuivie par une belle prestation, en chants et danse, des troupes ‘’Amis de Laaroussi’’ de Taounate et ‘’Al Chrif pour le patrimoine de montagne’’ de Ksser El Kébir.
Le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laaraj, a souligné que son département œuvre à mettre en œuvre les Hautes orientations Royales appelant à la préservation de l’identité et des spécificités culturelles et civilisationnelles nationales, ainsi qu’à la consolidation du patrimoine culturel du Royaume.
Dans une allocution, lue en son nom, le ministre a relevé que l’organisation de cette manifestation à Taounate est ‘’une reconnaissance du rôle avant-gardiste que joue cette région dans le rayonnement de cet art’’.
Le ministère de la Culture est déterminé à préserver et développer les potentialités culturelles de Taounate, à travers la création d’un Centre culturel, dont les travaux s’achèveront bientôt, outre le lancement de nouveaux projets de points de lecture notamment dans les communes de Rtba et Bni Wlid, a-t-il ajouté.

Mardi 18 Juin 2019

Lu 213 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com