Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Malika Embarek López
La traductrice maroco-espagnole Malika Embarek López a reçu le Prix national espagnol de la culture dans la catégorie "Traduction", lors d’une cérémonie présidée, mardi au musée du Prado à Madrid, par les Souverains espagnols, le Roi Felipe VI et la Reine Letizia. Accordé par le ministère espagnol de la Culture, ce prix a été décerné à Mme Embarek López pour "son dévouement total à la traduction", comme instrument au service des relations entre le Nord et le Sud et du dialogue entre les cultures. Il intervient aussi en reconnaissance de ses efforts en faveur d’une meilleure diffusion des littératures française et maghrébine en langue espagnole, selon le jury du prix.
Née à Madrid en 1945, Malika Embarek López est diplômée en philologie hispanique. Elle vit entre le Maroc et l’Espagne. Hispaniste de formation, elle se consacre à la traduction, notamment littéraire. Elle a publié, depuis 1989, les traductions d’une cinquantaine d'ouvrages, surtout de littérature maghrébine d'expression française, bien qu'elle ait également traduit le romancier marocain d'expression arabe, Mohamed Choukri.

Abdelkébir Khatibi
L'Académie du Royaume du Maroc organise, du 20 au 22 mars à Rabat, un colloque international sous le thème "Abdelkébir Khatibi, quels héritages?", dans l'objectif de mettre en lumière les apports de cette figure de proue de la pensée littéraire contemporaine. Initié dans le cadre des activités culturelles et scientifiques de l'Académie du Royaume du Maroc et en hommage à l’intellectuel marocain feu Abdelkébir Khatibi, ce colloque international constitue une occasion pour honorer la mémoire de cette personnalité, avec un focus sur ses diverses œuvres littéraires et les traits spécifiques de la personnalité, de la sagesse et de la perspicacité d'un grand homme de la littérature contemporaine. Intervenant à l’ouverture de ce colloque, mercredi, le secrétaire perpétuel de l'Académie du Royaume du Maroc, Abdeljalil Lahjomri a affirmé que feu Abdelkébir Khatibi a su imposer ses idées au fil des années, en tant que grand écrivain et intellectuel marocain, notant que ses ouvrages, nombreux et importants, attestent de son excellent parcours intellectuel et de son amour pour son pays et pour le développement d’une pensée littéraire contemporaine honnête.

Vendredi 22 Mars 2019

Lu 312 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com