Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




George Michael
La vente de la collection d'art du chanteur britannique George Michael, décédé en 2016, a atteint 9,26 millions de livres (10,86 millions d'euros), frais inclus, a annoncé la maison d'enchères Christie's qui organisait la vente à Londres. Connu pour ses tubes et sa voix de velours, le chanteur l'était moins pour son appétit de collectionneur. Il a pourtant accompagné notamment l'émergence du collectif britannique contemporain Young British Artists (YBAs), formé à la fin des années 80, connu pour son approche multi-supports de l'art et sa propension à défier les conventions. Il avait acquis plusieurs oeuvres d'artistes apparentés au collectif - notamment du plus connu d'entre eux, Damien Hirst, et de l'"enfant terrible" Tracey Emin.
La toile "The Incomplete Truth" (2006), de Damien Hirst, représentant une colombe en vol, principal lot de la vente, a atteint 911.250 livres, en dessous de son estimation comprise entre un million et 1,5 million de livres. Au total, 75 oeuvres ont été proposées à la vente jeudi, et 130 autres, également issues de la collection du cofondateur du groupe Wham!, lors d'une vente en ligne du 8 au 15 mars.

Johnny Hallyday
Une Porsche de 1991, achetée neuve par le chanteur français Johnny Hallyday, décédé en décembre 2017, sera vendue aux enchères à Paris, a annoncé la maison de ventes Aguttes. Equipé d'un moteur V8 de 330 chevaux, le véhicule, une Porsche 928 S4GT qui a changé de mains plusieurs fois, est estimé entre 90.000 et 110.000 euros.
"L'historique de cette Porsche atteste qu'elle a été livrée neuve par la concession Porsche Marceau de Paris à Jean-Philippe Smet", nom de naissance de Johnny Hallyday, indique Aguttes, précisant que le bolide avec 122.000 km au compteur, sera fourni avec son carnet original de maintenance. Au cours de cette vente qui réunira d'autres autos de collection, cinq véhicules customisés en faux jouets par Uber seront vendus au profit de l'organisation caritative Les apprentis d'Auteuil pour financer des formations en mécanique automobile.

Lundi 18 Mars 2019

Lu 264 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com