Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Michel Legrand
 
Le compositeur de musique Michel Legrand, célèbre créateur des thèmes des films "Les Parapluies de Cherbourg" et "Les Demoiselles de Rochefort", est décédé à Paris à l'âge de 86 ans, a annoncé samedi son attaché de presse. Au cours d'une carrière de plus de 50 ans qui lui a valu une renommée mondiale et trois Oscars, ce musicien touche-à-tout a travaillé avec les plus grands de Ray Charles à Orson Welles, en passant par Jean Cocteau, Frank Sinatra, Charles Trenet et Edith Piaf. D'abord accompagnateur et arrangeur pour des chanteurs, Michel Legrand avait commencé à composer des musiques de films dans les années 60 avec l'émergence de la Nouvelle vague, travaillant pour Agnès Varda, Jean-Luc Godard, et surtout Jacques Demy.
Outre les musiques des "Parapluies de Cherbourg" et de "Demoiselles de Rochefort", qui ont lancé la comédie musicale à la française, on lui doit aussi celle de "Peau d'âne".
Michel Legrand s'était d'ailleurs remis à sa table de travail afin de créer des musiques supplémentaires pour une version scénique de "Peau d'âne", à l'affiche depuis novembre à Paris.
 
Bryan Singer
 
Bryan Singer, réalisateur du film "Bohemian Rhapsody" en lice pour les Oscars 2019, a rejeté en bloc de nouvelles accusations d'agression sexuelle, dont certaines sur des mineurs, portées à son encontre dans un article du magazine The Atlantic. Dans un long article publié mercredi 23 janvier sur son site Internet, le média relate les témoignages de quatre hommes disant avoir eu des relations sexuelles avec la star de Hollywood, pour deux d'entre eux en 1997 alors qu'ils n'étaient encore que des adolescents, respectivement âgés de 17 et 15 ans. L'une des personnes interviewées décrit notamment Bryan Singer comme un "prédateur" fournissant drogues et alcool à ses victimes avant d'abuser d'eux. Bryan Singer, 53 ans, a démenti toutes ces allégations et un article "homophobe" selon lui destiné à "salir" sa réputation et nuire aux chances de son film "Bohemian Rhapsody" en pleine saison des prix cinématographiques.

Lundi 28 Janvier 2019

Lu 321 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif