Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Ben Stiller
L'acteur américain Ben Stiller a présenté lundi sa première série télé en tant que réalisateur, "Escape at Dannemora", une histoire d'évasion de prison inspirée de faits réels, projetée en avant-première au marché de programmes audiovisuels Mipcom à Cannes. La série de huit épisodes, de CBS Studio international, sera diffusée par la chaîne Showtime aux Etats-Unis le 18 novembre. Au casting, de grands noms d'Hollywood comme Patricia Arquette, Benicio del Toro ou Paul Dano ("There will be blood"), et au scénario, Brett Johnson, qui a notamment travaillé sur la série multiprimée "Mad men". Dans les paysages enneigés du nord de l'Etat de New York, Tilly Mitchell, employée dans une prison pour superviser un atelier de couture, va nouer une liaison avec deux détenus et les aider à s'évader.

Abderrahman Tazi
Le réalisateur Abderrahman Tazi présidera le jury de la 6ème édition du Festival national du cinéma du Sahara, qui aura lieu du 25 au 28 octobre à Assa. Le jury est composé également du producteur et chercheur Adessalem Meftahi, de l’universitaire et scénographe, Majdouline El Alami, du scénariste Ali Dah, ainsi que de la chercheuse Izana Boughrass, indique un communiqué de l’Association Assa pour le cinéma et le théâtre, organisatrice de cet évènement. Douze films seront en lice pour remporter le Grand Prix et le Prix du jury de l’édition 2018 de ce festival, qui proposera aussi l’organisation d’un séminaire international sur "Le cinéma du Sahara", des rencontres avec les professionnels dans la région, outre une exposition de peinture et des séances de signature et de présentation d’un nombre d’ouvrages.

Mercredi 17 Octobre 2018

Lu 233 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.