Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture





Bouillon de culture
Lady Gaga

La popstar Lady Gaga a électrisé vendredi la Mostra où elle a présenté "A Star is Born", long métrage signé Bradley Cooper dans lequel elle a fait ses débuts devant la caméra. Et selon les premiers spectateurs, une actrice est née à Venise.
Cheveux blonds platine coiffés en arrière et robe fourreau à bretelles, la chanteuse était attendue par des dizaines de fans sur le Lido où elle a fait une arrivée très glamour, au bras de l'acteur et producteur Bradley Cooper, à bord d'un bateau taxi en bois d'acajou.
L'interprète de "Poker Face" a foulé le tapis rouge en début de soirée dans une vaporeuse robe à plumes d'autruche rose pâle, s'attardant longuement auprès des dizaines de fans qui l'acclamaient avant d'assister à la projection (hors compétition) de "A Star is Born" ("Une Etoile est née"), troisième remake du film de William A. Wellman sorti en 1937. Suivirent ceux de George Cukor en 1954, avec Judy Garland et de Frank Pierson, en 1976, avec Barbra Streisand.

Bono

Le groupe irlandais U2 a dû interrompre un concert en cours au bout de seulement quelques chansons à Berlin devant des milliers de spectateurs samedi soir, après que son chanteur vedette Bono a connu une extinction de voix.
"Nous sommes tellement désolés pour l'annulation de ce soir. Bono était en pleine forme et sa voix en excellente condition avant le spectacle, mais après quelques chansons il a souffert d'une extinction complète de voix", a indiqué le groupe rock dans un communiqué publié sur son site.
"Nous ne savons pas ce qui s'est passé et allons consulter un médecin", a-t-il ajouté.
Il s'agissait du deuxième et dernier concert d'affilée prévu à Berlin dans le cadre d'une tournée.
Dès les premières chansons, Bono a paru éprouver des difficultés avec sa voix. A plusieurs reprises, y compris pendant les chansons, le chanteur de 58 ans s'est interrompu pour se désaltérer avec une bouteille thermos.
Il a finalement annoncé qu'il ne pouvait plus continuer. Les spectateurs devraient toutefois pouvoir revenir pour un concert à une date ultérieure.
La veille lors du premier concert berlinois, Bono avait dénoncé les récentes violences d'extrême droite à Chemnitz en Allemagne. "De tels gens n'ont pas leur place en Europe et dans ce pays", avait-il dit.

Libé
Lundi 3 Septembre 2018

Lu 421 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.