Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture





Steve McQueen
La famille de Steve McQueen a assigné en justice le constructeur automobile italien Ferrari, qu'elle accuse d'avoir utilisé indûment le nom de l'acteur américain pour promouvoir l'un de ses modèles. Pour célébrer son soixante-dixième anniversaire (1947-2017), la firme à l'étalon noir a sorti une série spéciale conçue autour de modèles ou de personnalités emblématiques associées à la marque. Dévoilée en 2016, la ligne comprenait notamment un modèle baptisé "The McQueen", inspiré d'une Berlinetta Lusso 250 GT, dont l'acteur posséda un exemplaire de son vivant. Dans le document de l'assignation, consulté mecredi par l'AFP, la famille assure n'avoir jamais donné autorisation à Ferrari d'utiliser le nom de Steve McQueen, décédé prématurément en 1980 à 50 ans. En utilisant indûment le nom de l'acteur, le constructeur "a réalisé un chiffre d'affaires et des bénéfices significatifs", avance l'assignation, déposée lundi devant un tribunal de Los Angeles.

Kirill Serebrennikov
Le metteur en scène et cinéaste russe Kirill Serebrennikov, assigné à résidence depuis un an à Moscou, a été fait commandeur dans l'ordre des Arts et des Lettres, selon un décret signé jeudi par la ministre française de la Culture Françoise Nyssen. Kirill Serebrennikov est accusé d'avoir détourné via son théâtre près d'un million d'euros de subventions publiques, une affaire qu'il qualifie d'"absurde". Son assignation à résidence a récemment été prolongée jusqu'au 22 août. Son arrestation a provoqué une onde de choc dans les milieux artistiques russe et international, qui ont dénoncé des motivations politiques. Il a notamment reçu un soutien appuyé du Festival d'Avignon, qui a lancé un appel à sa remise en liberté lors de sa dernière édition et a programmé l'une de ses pièces pour 2019.

Vendredi 3 Août 2018

Lu 249 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.