Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Azeddine Ibrahimi : Le Maroc a assuré une diversité d’ approvisionnement en vaccins lui permettant d’ en acquérir les quantités nécessaires





Azeddine Ibrahimi : Le Maroc a assuré une diversité d’ approvisionnement en vaccins lui permettant d’ en acquérir les quantités nécessaires
Le Maroc a assuré une diversité d'approvisionnement en vaccins antiCovid 19 qui lui permettra d'acquérir les doses nécessaires pour poursuivre la campagne de vaccination dans les meilleures conditions, a affirmé le directeur du laboratoire de biotechnologie à la faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, Azeddine Ibrahimi.

"Avec les autorisations d'urgence attribuées à Astrazeneca-Inde, AstrazenecaCorée du Sud, Sinopharm et Sputnik V, le Maroc a assuré une diversité d'approvisionnement qui permettra de ramener le maximum de doses", a expliqué M. Ibrahimi dans un entretien à la chaîne d'information en continu de la MAP (M24). Grâce à son approche anticipative, le Royaume a jusqu’à présent pu se procurer 8,5 millions de doses et, du coup, mener à bien la première phase de la campagne de vaccination, a rappelé le professeur.

Depuis le début de la première étape de vaccination, le Maroc a vacciné plus de quatre millions de personnes, "une énorme réalisation", a-t-il estimé, relevant que les personnes âgées de 60 ans et plus seront toutes vaccinées et ne pourront alors plus développer de cas sévères, alors que les -60 ans sont statistiquement moins touchées par les symptômes graves. "Ainsi, nous aurons entamé la phase dite Covid-Lite", a-t-il dit, tout en insistant sur la "responsabilité collective de garder ce pas d’avance". Grâce à une approche anticipative, la situation du Maroc est plus confortable que la plupart des pays du monde, s'est-t-il félicité, notant que le plus important c'est d’éviter de se faire infecter afin d’empêcher le virus de se multiplier.

De l'avis de M. Ibrahimi, les gestes barrières doivent être maintenus et rigoureusement respectés afin de consolider les acquis. Des gestes simples comme le port du masque, la distanciation physique et le lavage régulier des mains avec du savon ou du gel hydroalcoolique sont, selon lui, à même de limiter la propagation du virus, en attendant l'acquisition des doses nécessaires et la vaccination de tous les citoyens marocains et étrangers de plus de 17 ans. "Avec ces simples gestes citoyens, nous éviterons les mutations et l’apparition de nouveaux variants pour, enfin, crier victoire", a-t-il conclu.

Selon le ministère de la Santé, le Maroc qui a réceptionné jusqu'à présent un total de 8,5 millions de doses occupe la première place en Afrique en matière de vaccination contre la pandémie. Près de 95% des doses de vaccins anti-Covid injectées dans le continent africain ont été administrées dans le Royaume. Le nombre des personnes qui ont été vaccinées jusqu'au 25 mars (dose 1) a atteint 4.289.281, alors que 3.071.117 personnes ont reçu la deuxième dose du vaccin.

Libé
Dimanche 28 Mars 2021

Lu 218 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Mai 2021 - 18:05 L’OMS adoube Sinopharm