Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Auto Hall affiche une hausse de 15% de son chiffre d’affaires consolidé




Au terme des dix premiers mois de 2016, le spécialiste de la commercialisation du matériel roulant, Auto Hall, a affiché un chiffre d'affaires consolidé de 4,06 milliards de dirhams (MMDH), en hausse de 15% comparativement à une année auparavant.
Cette performance intervient dans un contexte sectoriel globalement favorable, marqué notamment par une hausse de 28,7% des nouvelles immatriculations de voitures particulières à 121.386 unités et un accroissement de 9% des ventes des véhicules industriels à 3.190 unités, relèvent les analystes de BMCE Capital Bourse.
La période a également connu une baisse de 3,2% des écoulements de véhicules utilitaires légers à 8.687 unités et une dégradation de 38% des ventes des tracteurs agricoles à 1.530 unités, due à la mauvaise campagne agricole 2015/2016, font-ils savoir.
Dans une moindre mesure, rapporte la MAP, l'EBITDA consolidé du Groupe, coté à la Bourse de Casablanca, gagne 11% à 398 millions de dirhams (MDH), tandis que le résultat avant impôt consolidé se bonifie de 1% à 276 MDH.
Au volet social, les analystes financiers soulignent une augmentation de 33% du chiffre d'affaires d'Auto Hall à 3,06 MMDH, pour un résultat avant impôt en appréciation de 1% à 237 MDH.
A fin novembre 2016, les statistiques du marché de la distribution spécialisée font état d’un recul de 2,5% des unités des véhicules utilitaires légers à 9.688 unités et une hausse de 27,9% des ventes de voitures particulières à 133.902 unités, tenant compte de la tenue du Salon Auto Expo 2016 en mai dernier, ajoute la même source.
Dans ce contexte, le groupe présente une part de marché (PDM) globale sur l'ensemble de ses produits de 16% (idem qu'en 2015), poursuivent les analystes.
Ainsi, les performances commerciales du distributeur par activité font ressortir une baisse de 8 points de sa PDM sur le marché des tracteurs agricoles à 15% (soit 223 unités vendues) au 31/10/2016, outre un repli de 4 points de son market share sur le segment des véhicules industriels à 37% (correspondant à 1.168 unités écoulées) à fin octobre 2016.
Ce repli est dû, selon la société, à la mise en place de nouvelles normes ayant perturbé les ventes, et ce malgré les bonnes performances de la marque Fuso. 
Sur le marché des véhicules utilitaires légers, la PDM d’Auto Hall stagne à 30% (soit 2.916 unités commercialisées) au 30/11/2016, grâce au bon comportement de ses marques Ford (leader de ce marché) et Mitsubishi (acteur majeur de pick-up), ainsi qu'au lancement des nouveaux modèles Dongfeng.

Libé
Lundi 19 Décembre 2016

Lu 874 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.