Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Au Soudan, les exactions se multiplient après la rupture des négociations


Libé
Lundi 5 Juin 2023

Une vingtaine de civils ont été tués dans des bombardements sur un marché de Khartoum, dernier épisode meurtrier d'une guerre qui ne connaît pas de répit jeudi après le retrait de l'armée des négociations en vue d'un cessez-le-feu.

 Depuis le début des combats le 15 avril, l'armée du général Abdel Fattah al-Burhane et les paramilitaires des Forces de soutien rapide (FSR) du général Mohamed Hamdane Daglo ont accepté une dizaine de trêves avant de les violer aussitôt.

Les Etats-Unis qui supervisaient depuis près d'un mois, avec l'Arabie saoudite, des discussions entre les deux camps ont dénoncé jeudi de "graves violations", mais sans activer les "sanctions" qu'ils brandissaient il y a quelques semaines.

"Les Etats-Unis et le royaume d'Arabie saoudite sont prêts à reprendre la facilitation des discussions", a déclaré jeudi un porte-parole du département d'Etat américain, au lendemain du retrait de ces discussions en Arabie saoudite des émissaires de l'armée.
Mais à une condition: "Une fois que les forces auront montré clairement par leurs actions qu'elles veulent sérieusement respecter le cessez-le-feu".

Sur le terrain, les violences ne connaissent pas de répit. Mercredi, "18 civils ont été tués et 106 autres blessés" par les tirs d'artillerie et les bombardements aériens de l'armée sur un marché dans le sud de Khartoum, rapporte un comité d'avocats des droits humains.
Confirmant ce bilan, le "comité de résistance" du quartier des victimes, qui organise l'entraide entre les habitants, a dénoncé une "situation catastrophique", lançant un appel "urgent" pour "des médecins et des dons de sang".

 Au même moment, les FSR tiraient sur des civils "qui voulaient les empêcher de voler la voiture de l'un d'eux", indique le comité d'avocats. "Trois civils sont morts après avoir été touchés par des balles et empêchés par les FSR d'aller à l'hôpital".
L'armée a également bombardé mercredi à l'artillerie lourde les bases des FSR à Khartoum, installées de longue date au coeur de quartiers résidentiels, ont rapporté des habitants à l'AFP.

Au 48e jour de combats ininterrompus, qui ont déjà fait plus de 1.800 morts selon l'ONG ACLED, plus d'un million de personnes, principalement des Soudanais mais aussi des réfugiés au Soudan, sont déplacés dans le pays.
 
 Heba Rachid a fui Khartoum pour Port-Soudan (est), dans l'espoir de trouver un donateur pour lui payer un billet d'avion ou de bateau vers l'étranger.
"Les FSR ont tout détruit chez nous", raconte-t-elle à l'AFP. Et aujourd'hui, à Port-Soudan, "on ne sait pas comment trouver à manger ni soigner nos enfants", ajoute-t-elle.

Selon l'Unicef, plus de 13,6 millions d'enfants ont besoin d'aide humanitaire au Soudan, dont "620.000 en état de malnutrition aiguë qui, pour moitié, pourraient mourir s'ils ne sont pas aidés à temps".

En outre, 350.000 autres personnes ont fui dans les pays voisins: la moitié en Egypte, les autres au Tchad, au Soudan du Sud, en Centrafrique ou en Ethiopie, tous en proie à des violences et qui redoutent une contagion.

Car la situation devient chaque jour plus critique: le Soudan est au bord de la famine selon l'ONU et la saison des pluies approche avec le risque d'épidémies.


Lu 305 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Flux RSS
p