Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arrestation à Fnideq d’un individu enlevé par un réseau criminel




L'enquête menée par le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de surveillance du territoire national (DST) suite au démantèlement, vendredi dernier, d'un réseau criminel à Tanger et à Oujda a permis l'arrestation, mardi à Fnideq, de l'individu enlevé par ce réseau à Tanger après s'être emparé de sa voiture, a annoncé le ministère de l'Intérieur.
La personne en question est un repris de justice en Belgique impliqué dans des affaires de vols à main armée, d'enlèvement, de trafic international de drogue et de vol de voitures, précise la même source dans un communiqué. Cette opération a permis également l'arrestation d'un autre individu spécialisé dans la falsification de documents et l’immigration illégale, pour son implication présumée dans une tentative de facilitation de fuite du mis en cause hors du territoire national.
Les investigations menées par les services de police ont été soldées par la saisie de quatre voitures, dont trois immatriculées à l'étranger, et plusieurs objets suspects, dont des jumelles, un détecteur de radars, deux balances électroniques ainsi que des clés et des papiers de voitures. Parmi les membres de ce réseau figurent deux anciens détenus dans des affaires de terrorisme: le premier entretenait des liens avec des éléments extrémistes à l'étranger et le second avait combattu sur la scène irako-syrienne dans les rangs de l'un des groupes extrémistes, a précisé le ministère.
Les mis en cause seront déférés devant la justice une fois terminée l'enquête qui se déroule sous la supervision du parquet général.

Jeudi 17 Novembre 2016

Lu 984 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés