Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Arrestation à Essaouira d’une personne détenant illégalement une grande quantité de thuya




La Direction régionale des eaux et forêts du Haut Atlas, a procédé lundi, à la province d’Essaouira, à l’arrestation d’une personne détenant du bois vert de thuya dans un dépôt d’une manière illégale.
Selon un communiqué de la Direction, dont copie est parvenue mardi à la MAP, la perquisition effectuée au niveau dudit dépôt, le même jour, par une brigade de forestiers relevant de la Direction provinciale d’Essaouira, a permis la saisie d’une grande quantité de bois de thuya vivant, une quantité estimée à 194 loupes de thuya qui pèse 5707 kilos.
Les faux papiers, présentés par l’accusé, datant de 2012 prouvant la conformité de l’opération depuis la coupe jusqu’au stockage n’ont pas pu dissimuler le caractère délictueux de l’opération, du fait de l’absence de traçabilité de l’état de bois vivant prouvant qu’il est fraîchement coupé du domaine forestier, passant par d’autres éléments qui font partie des procédures de contrôle forestier, indique la même source.
Les opérations d’arrestation du mis en cause et la saisie de la quantité de bois ont été effectuées sous la supervision du parquet près le tribunal de première instance d’Essaouira et en présence d’un officier de la police judiciaire relevant de la même zone.
Le mis en cause a été déféré, mardi, devant le parquet près le tribunal d’Essaouira pour délit forestier.
La Direction tient à rappeler que ce type de contrôle est mené périodiquement dans un cadre réglementaire et conformément à l’éthique de la bonne gouvernance et de la préservation des ressources forestières par les services du Haut-Commissariat.
Le contrôle forestier et la lutte contre les délits forestiers sont aussi primordiaux que la promotion des techniques performantes de production, de gestion et de conservation des ressources forestières pour assurer la préservation et l’utilisation responsable de nos ressources forestières, conclut le communiqué.

Jeudi 23 Mars 2017

Lu 696 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés