Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel à une stratégie nationale visant à faire de l’école un espace pour tous




Le colloque international tenu à Tétouan sur l’éducation inclusive a appelé, jeudi dans sa déclaration finale, à adopter une stratégie nationale visant la mise en oeuvre d’un système d’éducation inclusive, en faisant de l’école un espace pour tous, favorisant l’éducation sur la diversité et la différence.
Baptisée “Déclaration de Tétouan pour une éducation inclusive”, le document appelle aussi à élaborer des cursus spécifiques, à former les ressources humaines spécialisée dans les métiers de l’éducation inclusive, et à développer des systèmes professionnels de gestion de ces métiers, ainsi qu’à créer des centres de référence pour soutenir les établissements scolaires publics qui accueillent des personnes en situation de handicap.
La déclaration finale de ce colloque, placé sous le Haut patronage de SM le Roi, a appelé à trancher sur l’adoption de l’approche de l’éducation inclusive, à transformer les centres spécialisés et les classes pilotes en centres de référence pour orienter le processus de passage vers l’éducation inclusive. Les participants ont souligné l’importance du partage des expériences réussies et de l’encouragement de la recherche scientifique à créer une base de données des bonnes pratiques dans le domaine de l’éducation inclusive et s’ouvrir sur les universités et les centres de la recherche scientifique.
Ils ont également noté la nécessité de mettre à contribution la coopération internationale à travers la collaboration avec les agences spécialisées régionales et des Nations unies, et le soutien à la création de réseaux régionaux et internationaux sur l'éducation inclusive.
La déclaration finale s’est, par ailleurs, félicitée des efforts de tous les acteurs pour l'adoption et la mise en oeuvre d'un système d'éducation inclusive à tous les niveaux.
Cette manifestation de deux jours, organisée par l'Association Hanane pour la protection des enfants handicapés à l'occasion de son cinquantième anniversaire, a vu la participation de dizaines d'experts et de spécialistes des questions relatives au handicap venus, outre le Maroc, du Burkina Faso, d’Espagne, d’Egypte, de France, de Guinée Bissau, du Mali, du Mexique, du Niger, du Portugal et du Sénégal.

Samedi 16 Février 2019

Lu 627 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com