Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel à une adhésion collective aux efforts de lutte contre la violence à l'égard des femmes


Libé
Dimanche 10 Décembre 2023

Appel à une adhésion collective aux efforts de lutte contre la violence à l'égard des femmes
Les participants à une table ronde, organisée vendredi à Chefchaouen, sous le thème "L'accès des femmes à des espaces publics sûrs, un droit et une responsabilité", ont appelé à une adhésion collective renforcée aux efforts nationaux visant à lutter contre la violence à l’égard des femmes.

Cette rencontre, organisée par l'Association de protection de la famille marocaine- section de Chefchaouen, s'inscrit dans le cadre de la 21è campagne nationale de lutte contre la violence à l'égard des femmes et des filles, organisée, du 25 novembre au 10 décembre, par le ministère de la Solidarité, de l'Inclusion sociale et de la Famille, visant à promouvoir l'autonomisation politique, économique et sociale des femmes, ainsi qu'à renforcer leurs droits, afin qu'elles puissent assumer pleinement leur rôle sociétal.

S’exprimant à cette occasion, la secrétaire de la section Chefchaouen de l’association, Hanan Koraich Alami, a indiqué cette campagne est une étape essentielle pour mobiliser la société en général en faveur de la consolidation des acquis réalisés par les femmes, le rejet de toutes les formes de violence et de discrimination et l'incitation de toutes les franges de la société à s’engager dans les efforts nationaux visant à lutter contre la violence à l'égard des femmes.

"Le phénomène de la violence à l'égard des femmes concerne malheureusement tous les espaces, y compris l'espace public", a fait savoir Mme Koraich Alami, citant les chiffres présentés par le Haut-Commissariat au Plan (HCP) publiés en octobre 2023, qui montrent que la violence basée sur le genre touche les femmes dans tous les domaines, avec des violences enregistrées dans des proportions variables, dont le plus grand nombre se trouve dans les espaces d’éducation et de formation, avec un taux de 18,9%, suivis par l'espace de travail avec 15,4%, puis l'espace public avec 12,6%.

Les participants à cette rencontre, tenue au centre pluridisciplinaire "Dar Al Rahma", ont appelé à la nécessité de renforcer la protection des femmes contre toutes les formes de violence, de mener une mobilisation sociétale mettant en évidence le danger de la violence dans tous les espaces, de sensibiliser les victimes à la nécessité de dénoncer l'agresseur et d'accéder aux services désignés à cet effet, en plus d'impliquer la société civile qui constitue un partenaire essentiel dans la mise en œuvre des politiques et programmes, et la formulation de propositions pratiques pour lutter contre la violence dans les espaces publics.

Les intervenants ont également abordé les mécanismes de protection des femmes et des filles contre la violence en milieu urbain et rural, à travers des approches juridiques, légales et sociales, visant à promouvoir une culture de non-violence et à consolider les valeurs de sensibilisation dans la société, afin d'œuvrer pour la protection des femmes contre toutes les formes de violence, sur la base des garanties de protection accordées aux femmes dans la loi 103.13.

Pour sa part, la représentante de la délégation provinciale de l’Entraide nationale, Afaf Draiss, a mis l'accent sur les services offerts par les centres relevant de la délégation en milieu rural et urbain, qui proposent le soutien nécessaire aux filles et femmes en situation difficile, à travers l’hébergement, l’assistance sociale, l’orientation et l’accompagnement, dans l'objectif de lutter contre le décrochage scolaire, de contribuer à lutter contre l’analphabétisme et de former ces femmes dans les métiers manuels.

Mme Draiss a également souligné la nécessité d'aider les femmes victimes de violence basée sur le genre et de sensibiliser aux droits des femmes victimes de viol, de menaces et de toutes formes de violence qui accentuent les pressions psychologiques pouvant conduire au suicide.

Les organisateurs de l'événement ambitionnent de renforcer l'adhésion collective à la mise en oeuvre des objectifs de développement durable, et le soutien des femmes victimes de violences sous toutes leurs formes.


Lu 798 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p