Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appel à la mise en service d’un centre d'enfouissement et de valorisation des déchets solides




Appel à la mise en service d’un centre d'enfouissement et de valorisation des déchets solides
Le comité de suivi du projet de construction d'un centre d'enfouissement et de valorisation des déchets solides (CEV) a tenu mardi une réunion de travail en vue de présenter l'état d'avancement des travaux de ce site inscrit dans le cadre du Programme national des déchets ménagers (PNDM) ayant pour principal objectif la mise à niveau et le développement des systèmes de gestion des déchets ménagers et l'amélioration de leur performance environnementale.
Ce centre qui vise à s'attaquer aux multiples nuisances des déchets ménagers, entre autres, la pollution, la dégradation des espaces verts et la multiplication des décharges sauvages, s'inscrit dans le cadre d'une vision intégrée en matière de gestion des déchets qui seront désormais exploités à des fins de production d'énergies propres et autres matières premières. Il représente l'un des projets structurants dans le chantier de réhabilitation de la cité des Zayanes sur le chemin du développement durable.
Pour rappel, un contrat pour la gestion déléguée avait été établi pour la réalisation et l'exploitation de ce centre provincial d'élimination des déchets ménagers et assimilés. Ledit instrument a pour objectif la réhabilitation et la fermeture des décharges publiques de M'Rirt, Aguelmous et de la ville de Khénifra. Il s'agit de réaliser un centre de tri, des casiers d'enfouissement et des unités de traitement et de valorisation des déchets. Le taux de valorisation devrait atteindre 25 % au cours des 5 premières années d'exploitation, selon les promoteurs de ce projet.
Dans une déclaration à la MAP, Hassan El Alaoui, président du groupement des communes territoriales Atlas, a fait savoir que cette réunion du comité de suivi présidé par le gouverneur de la province de Khénifra, Mohamed Fettah, en présence des partenaires institutionnels et des présidents des communes concernées, a été consacrée principalement à l'examen des volets relatifs aux investissements et à l'évaluation des quantités des déchets ainsi que l'examen de la question liée aux conséquences de la période de vacances en matière de gestion avec la résiliation du contrat de l'ancienne société délégataire.
Pour sa part, le directeur de ce centre, Mohamed Bousdra, a indiqué que l'état d'avancement des travaux est aujourd'hui à hauteur de 95 %, surtout au niveau du site réservé à l'enfouissement des déchets, stoppant du coup la pénétration des lixiviats des déchets et la propagation des odeurs nauséabondes qui se dégageaient de l'ancienne décharge.

Jeudi 21 Février 2019

Lu 1043 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com