Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Amadou Ba : Les journalistes francophones invités à jouer leur rôle dans la quête d'un monde juste et équitable


Libé
Dimanche 14 Janvier 2024

Amadou Ba : Les journalistes francophones invités à jouer leur rôle dans la quête d'un monde juste et équitable
Le Premier ministre sénégalais, Amadou Ba, a invité, jeudi à Dakar, les journalistes évoluant dans l’espace francophone à user de leurs responsabilités dans l’édification d’une humanité en perpétuelle quête de justice et d’équité.

"Vous autres journalistes de l’espace francophone, vous êtes interpellés quant à vos responsabilités dans l’édification d’une humanité en perpétuelle quête de justice et d’équité gage d’un monde de paix’’, a déclaré M. Ba en présidant la cérémonie de clôture des 50-èmes Assises de l’Union internationale de la presse francophone (UPF) tenues depuis mardi à Dakar sous le thème "Médias, paix et sécurité’’.

'’Vous les journalistes qui êtes des nôtres, vous avez été questionnés pendant ces assises sur votre place et votre rôle dans un contexte, ayant dégénéré, coûté des vies, détruit des biens, semé la faim et la désolation’’, a-t-il affirmé.

Dans son discours, M. Ba a souligné la nécessité pour les journalistes de faire face à ces corolaires ‘’inévitables en période de trouble, de désinformation, de manipulation, et toutes les tentatives déloyales de contrôler la diffusion des informations’’.

"Il est heureux de constater à quel point les journalistes sont conscients que leur apport, peut être vital lorsqu’ils cherchent une réponse aux enjeux de la sécurité alimentaire", a dit le Premier ministre du Sénégal, notant que les journalistes font généralement preuve d’un sens aigu de leurs de responsabilités de citoyens du monde et de l’espace francophone.
Il a, à cet égard, insisté sur le fait que les travaux des 50e Assises de l’UPF venaient en complément des grandes inquiétudes qui traversent le monde.

‘’Vous êtes porteurs d’une préoccupation majeure, qui vous engage, femmes et hommes et également les forces de sécurité qui, au Sénégal, sont les vigies de notre paix, gardiens de nos principes et valeurs républicaines ainsi que de nos libertés démocratiques’’, a-t-il déclaré, tout en rappelant que ces 50ème Assises confirment le Sénégal comme un chantre mondial de la paix et Dakar comme l’une des capitales africaines de la recherche pour la sécurité et la stabilité du continent.

‘’Nos batailles contre les barbaries de toutes sortes qui mettent en péril un monde pacifié et porteur de progrès, pétrie des valeurs démocratiques, quels que soient nos efforts tant au plan logistique qu’humain, ne sauraient triompher sans l’apport décisif des médias’’, a-t-il dit.


Lu 347 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p