Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

"Africain Lion 2022": Les dimensions des relations maroco-américaines mises en exergue à Agadir


Libé
Jeudi 30 Juin 2022

"Africain Lion 2022": Les dimensions des relations maroco-américaines mises en exergue à Agadir
Les dimensions des relations maroco-américaines et la longue histoire de la coopération militaire liant les deux pays ont été mises en exergue lors d'une conférence tenue mercredi à Agadir, à l'initiative de l'ambassade US à Rabat.

 S'exprimant à cette occasion, Dr Meredith Hindley, historienne spécialiste de l’histoire militaire, a souligné que le Maroc et les Etats-Unis entretiennent des liens historiques qui témoignent de la profondeur humanitaire, politique et diplomatique qui a caractérisé les relations entre les deux pays à travers les siècles comme le démontre l'Opération "Torche" qui a contribué à la consolidation des relations maroco-américaines dans divers domaines.

Le Royaume a été le premier pays à avoir reconnu l’indépendance des Etats-Unis, et avec qui il a signé le plus ancien Traité de paix et d’amitié dans l’histoire de ce pays, a-t-elle rappelé.

 Pour sa part, le brigadier général Turley de la Garde nationale de l’Utah a affirmé que l’exercice annuel "Africain Lion" incarne les relations excellentes liant le Maroc et les Etats-Unis.

 Dans ce sens, M. Turley a mis en avant le déploiement d'un l’hôpital médico-chirurgical de campagne au niveau de la commune de Taliouine (province de Taroudant).

 Cet hôpital qui mobilise des équipes médicales constituées de médecins et d’infirmiers des Forces Armées Royales et de l’Armée américaine, s’inscrit dans le cadre des activités parallèles à vocation humanitaire de l’exercice combiné maroco-américain "African Lion 2022".

 "African Lion" est un exercice interarmées combiné organisé chaque année par les FAR et les Forces armées américaines.

 L’édition de cette année (20 au 30 juin), connaît la participation de 10 pays africains et internationaux, y compris le Maroc et les Etats-Unis, ainsi qu’une vingtaine d’observateurs militaires de pays partenaires dans les régions d’Agadir, Benguérir, Kénitra, Mahbès, Taroudant et Tan Tan. 


Lu 685 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p