Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Actions citoyennes pour des plages propres à Essaouira


Chouala distribue 500 sacs alternatifs dans le cadre de ses programmes de sensibilisation et d’éducation à l’environnement



Dans un esprit d’engagement et de continuité de ses programmes de sensibilisation et d’éducation à l’environnement dans le cadre du programme “Plages propres à Essaouira”, l’antenne locale de l’Association Chouala pour l’éducation et la culture vient d’organiser une campagne de sensibilisation à l’impact catastrophique des sacs en plastique sur l’écosystème. Une campagne animée par 200 enfants et moniteurs de Chouala qui sont allés vers les estivants de la plage labellisée Pavillon bleu de Mogador pour les inciter à repenser leurs comportements anti-écologiques tout en leur offrant 500 sacs alternatifs à base de tissu.
Une initiative qui s’inscrit dans le cadre d’un programme intégré initié par l’Association Chouala en partenariat avec la Fondation Mohammed VI  pour la protection de l’environnement et l’Agence nationale des ports. Campagnes de sensibilisation aux problématiques des déchets solides et de déperdition des ressources hydriques, ateliers de recyclage et de peinture, bibliothèque verte, centre d’information et d’éducation à l’environnement, olympiades sportives, kermesse, et « Halka » écologique, telles sont les activités, entre autres, prévues par le programme de  l’Association Chouala qui confirme ainsi son engagement dans le cadre du programme «Plages propres à Essaouira» aux côtés de l’Association Handicap en liberté qui anime l’espace Handi-place réservé aux estivants à mobilité limitée. 
 

Fidèle à elle-même, la plage d’Essaouira vient d’être labellisée “Pavillon bleu”.  Un écolabel de qualité décerné par la Fondation internationale pour l’éducation à l’environnement en collaboration avec la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement.  
Depuis son adhésion au programme “Plages propres” en 2005, la ville d’Essaouira a su capitaliser son magnifique littoral et ses spécificités. Conformément au cahier des charges établi par la Fondation internationale pour la protection de l’environnement en partenariat avec la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, les différents partenaires locaux ont réussi à améliorer la qualité des eaux de baignade, la propreté du sable et de la corniche tout en assurant la sécurité des estivants. Ils ont également délimité les zones d’activités maritimes et favorisé l’accessibilité à la plage pour les personnes à besoins spécifiques. Par ailleurs, ils ont mis sur place un système fiable de signalisation, d’information et d’éducation à l’environnement.  
Dans le cadre de la commission locale du programme “Plages propres”, un plan d’action est établi chaque saison afin de capitaliser et d’améliorer les réalisations, tout en œuvrant au développement des performances des différents intervenants.
 


Abdelali khallad
Mardi 25 Juillet 2017

Lu 779 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés