Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Accord de garantie entre la BOA et IFC au profit des PME africaines




Le Groupe Bank Of Africa (BOA), de la BMCE Bank, et la Société financière internationale (IFC, anglais) du Groupe de la Banque mondiale, viennent de conclure un accord de garantie de portefeuille pour un montant de 60 millions de dollars en vue d’accroître les financements destinés aux PME africaines, apprend-on auprès de BOA.
Ce financement permettra au Groupe BOA d’accroître ses financements dédiés aux PME dans 8 pays et de contribuer ainsi à la création d’emplois et à la croissance, indique le groupe dans un communiqué publié mercredi. 
L’accord prévoit une garantie de 50% des risques sur un portefeuille maximum de 120 millions de dollars de financement pour des PME du Burkina Faso, du Ghana, de Madagascar, du Mali, du Niger, du Sénégal, de la Tanzanie et du Togo, rapporte la MAP.
La moitié de l’investissement sera dédiée à l’appui de PME féminines, ainsi que d’activités liées à la lutte contre le changement climatique : acquisition d’équipement efficients en consommation d’énergie, installation de petits systèmes solaires ou de biomasse, mise en place de chaînes d’approvisionnement intelligentes sur le plan climatique dans le secteur agricole, entre autres.
Le financement est réalisé grâce à l’appui du Women Entrepreneurs Opportunity Facility (WEOF) -lancé par IFC à travers son programme Banking on Women - ainsi que de l’initiative 10,000 Women de Goldman Sachs.
Le financement a également bénéficié de l’appui du Global SME Finance Facility, un partenariat entre IFC, DFID (l’agence britannique de développement international) et le ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas. 
Pour Amine Bouabid, CEO de BOA Group, “ce financement est en droite ligne avec une stratégie initiée depuis 2 ans, d’accroître notre accompagnement des PME. Nous sommes en effet convaincus que celles-ci portent le véritable développement, un développement tangible, ancré dans les réalités quotidiennes des citoyens africains”.
Les PME en Afrique subsaharienne représentent 30 à 67% du PIB et créent 67% des emplois.
Majoritairement détenu par BMCE Bank, le Groupe BOA est aujourd’hui implanté dans 18 pays, dont 8 en Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Mali, Niger, Togo et Sénégal), 8 en Afrique de l’Est et dans l’océan Indien (Burundi, Djibouti, Ethiopie, Kenya, Madagascar, Ouganda, Tanzanie, Rwanda), en République Démocratique du Congo, ainsi qu’en France.

Libé
Vendredi 13 Juillet 2018

Lu 300 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés