Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Accès au territoire national : Les précisions du ministère des Affaires étrangères




Accès au territoire national : Les précisions du ministère des Affaires étrangères
A la suite de la publication du communiqué du gouvernement, relatif aux conditions d’accès au territoire national pour les ressortissants marocains et les étrangers résidant au Maroc, des demandes de précisions ont été soulevées au sujet de certaines modalités pratiques de mise en œuvre de ce dispositif spécial.
A cet égard, le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, précise que :
1. Pour les pays, notamment africains, où il n’est absolument pas possible d’effectuer des tests PCR ou sérologiques, des contacts sont en cours avec les autorités de ces pays amis pour trouver, le plus rapidement possible, des solutions appropriées.
2. Concernant les personnes qui comptent venir au Maroc en voiture, via les ports de Sète (France) et de Gênes (Italie), et dont la validité du test est inférieure au délai du trajet routier, un test PCR supplémentaire sera effectué à bord du bateau.
3. En raison du caractère exceptionnel de l’opération actuelle, les compensations entre compagnies aériennes sont rendues impossibles par des considérations juridiques et pratiques. En conséquence, seuls sont valides les billets acquis auprès de la Royal Air Maroc et Air Arabia.
4. La programmation des vols ne concernera pas uniquement les pays traditionnellement desservis par des lignes directes depuis le Maroc. Elle pourrait, également, concerner des pays où il y a une demande des Marocains résidant à l’étranger ou des étrangers résidant au Maroc.
5. Les enfants de moins de 11 ans sont dispensés du test PCR.
6. Les Marocains résidant à l’étranger, les étrangers résidant ou non résidant au Maroc et les étudiants marocains inscrits dans des universités à l’étranger, pourront quitter le territoire national par les mêmes voies maritimes et aériennes.
Le Centre d’appel (+212.537. 66.33.00) et la Cellule de crise (+212.666.89.11.05, +212.662.01.34.36, +212.537.67.6218), au sein du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger restent à disposition pour répondre aux interrogations du public intéressé.
Les ambassades et consulats du Royaume ainsi que les représentations de Royal Air Maroc sont également mobilisés à cet effet.

Lundi 13 Juillet 2020

Lu 786 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.