Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Abdelhamid Jmahri : La gratitude américaine envers le Maroc, une appréciation optimiste du positionnement du Royaume dans une région confrontée à toutes sortes de chamboulements


Libé
Vendredi 24 Mars 2023

L'écrivain-journaliste Abdelhamid Jmahri estime que la gratitude exprimée par les Etats-Unis à SM le Roi Mohammed VI à l'occasion de la visite effectuée à Washington par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, s'explique par ''une appréciation américaine optimiste du positionnement du Maroc ainsi que ses positions''.

''La gratitude évoquée par le Secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, est porteuse d'un "plan" régional concernant le positionnement du Maroc dans une région confrontée à toutes sortes de chamboulements et de défis'', relève-t-il dans un éditorial publié mercredi au quotidien arabophone ''Al Ittihad Al Ichtiraki'', sous l'intitulé ''De la gratitude américaine envers le Maroc''.

Il a passé en revue, à ce propos, les défis et les mutations dans la région de la Méditerranée de l'Est, le Moyen-Orient et tout le continent africain, ce qui est annonciateur, à ses yeux, d'un changement dans les rapports de force et dessine dans la foulée les contours d'un nouveau polarisme à l'Est et à l'Ouest de la Méditerranée et dans la région subsaharienne.

Mais avant de poursuivre son analyse, il cite à l'appui la déclaration du Secrétaire d’État américain qui a exprimé lundi dernier ''la gratitude'' des Etats-Unis à SM le Roi Mohammed VI pour Son ''leadership et Sa contribution de longue date'' à la promotion de la paix et de la stabilité régionales, y compris au Proche-Orient, tout en saluant le ''rôle stabilisateur'' du Royaume dans la région et en Afrique.

Face aux défis posés, l'éditorialiste pense que cette gratitude exprime en réalité l'attachement affiché par le Maroc à des constantes qui méritent le respect, outre les contributions importantes du Royaume dans le monde et au profit de l'humanité à travers la promotion de la paix et la lutte contre toutes les formes de terrorisme et ce, au service d'un ''monde de stabilité, de sécurité et de coopération régionale, continentale et internationale''.

Sur ce registre, le directeur de publication du journal ''Al Ittihad Al Ichtiraki'' note que ''les Etats-Unis sont convaincus que cet engagement fait du Maroc un pays ami sur qui l'on peut compter, contrairement à certains pays voisins ou partenaires du Royaume qui s'illustrent par leur ingratitude''.

Et d'ajouter que ''l'observateur des événements qui se succèdent dans la région évoquée par les Américains ne peut que constater que les risques de tensions augmentent. Pire, certains pays les exploitent à la seule fin de marquer leur présence sur la scène internationale, et pour qui l'attisement des tensions est devenu l'unique façon dans les règlements de comptes au niveau régional''.

Il estime, par ailleurs, que l'agenda bien organisé sur le plan de la coopération marocaine concernant les questions lancinantes sur le registre des tensions internationales est inscrit dans le droit fil de la promotion de la paix mondiale, non seulement en faveur des dossiers brûlants comme la question palestinienne et le droit des Palestiniens à un Etat indépendant avec Al Qods orientale comme capitale, mais aussi face à la recrudescence inquiétante de l'activité terroriste qui s'inscrit dans le cadre de calculs politiques sournois de certaines puissances actives dans le continent.

Abdelhamid Jmahri
Abdelhamid Jmahri
Et de conclure en soulignant l'importance des acquis diplomatiques depuis la visite de travail au Maroc effectuée l'année dernière par le Secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, des acquis qui illustrent, à ses yeux, la continuité d'un dialogue politique et stratégique et la volonté de définir ensemble une vision commune des événements internationaux et ce, dans le respect d'un Etat africain et de son intelligence stratégique.


Lu 350 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p