Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A Fès, le taux de vaccination des enfants a atteint plus de 95%

Le Maroc célèbre 30 ans de mise en œuvre du programme national d’immunisation




Le taux de vaccination des enfants a atteint au niveau de la ville de Fès plus de 95%, grâce au programme national d'immunisation (PNI) lancé il y a trente ans.
Les différents centres de santé de la ville vivent à cet effet, à l’instar d’autres structures de santé à travers le Royaume, au rythme de campagnes de vaccination des enfants, dans le cadre de la célébration de 30 ans de mise en œuvre du programme national d’immunisation sous le slogan ‘’30 ans au service du droit de l’enfant à la vaccination’’.
L’objectif de cet événement est de sensibiliser les différents acteurs à l’importance de la vaccination, en tant qu’intervention efficace visant l’amélioration de la santé de la population, en consolidant les acquis et en se projetant vers un avenir garantissant l’accès équitable à tous les enfants aux prestations vaccinales.
Durant ces trois décennies, avec l’engagement, la participation et l’implication effective de SAR la Princesse Lalla Meryem, la Maroc a fait partie des pays pionniers de la région qui se sont engagés pour assurer aux enfants le droit à la santé, et ce conformément à la convention internationale des droits de l’enfant que le Royaume a ratifiée en 1993.
Le PNI est l’un des programmes ‘’les plus réussis’’ du ministère de la Santé, étant donné que le taux de couverture a atteint des niveaux élevés parmi les nouveau-nés et les enfants de moins de cinq ans. Les autorités sanitaires de la ville, qui compte plus de 30 centres de santé aux niveaux urbain et rural, ont vacciné à la naissance près de 23.000 enfants contre la tuberculose et réalisé des ‘’résultats importants’’ en ce qui concerne la lutte contre l’hépatite B, grâce à un vaccin destiné aux femmes dans les premières 24 heures qui suivent la naissance.

 

Samedi 10 Février 2018

Lu 647 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés