Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

750.000 Marocains souffrent de psoriasis

Inesthétique et parfois invalidante, la maladie bénéficie aujourd’hui de traitements efficients et d’une couverture médicale




 Selon le Pr Fatima Zahra Mernissi, chef du service de dermatologie au CHU de Fès et présidente de la Société marocaine de dermatologie, 750.000 Marocains seraient toujours concernés par le psoriasis en plaques, une maladie de peau chronique qui se manifeste sous la forme de plaques rouges recouvertes de squames et de lésions inflammatoires prurigineuses, sur les différentes parties du corps comme le cuir chevelu, les mains, le dos, les parties génitales, etc.   
A l’échelle mondiale, elle touche 2 à 4,6% de la population mondiale, selon un rapport de l’OMS. On l’observe généralement chez l’adulte jeune, mais elle peut affecter toutes les tranches d’âge. Elle bénéficie aujourd’hui de traitements efficients bénéficiant, depuis peu, d’une couverture médicale assurée par les différents organismes de sécurité sociale publics ou privés. Cet acquis au plan national coïncide avec la célébration, le 29 octobre prochain, de la Journée mondiale du psoriasis.
Le psoriasis, mis à part son côté cutané, engendre d’autres conséquences visibles et psychologiques importantes puisqu’il influe sur le comportement des sujets atteints, ce qui peut conduire à un état mental pathologique caractérisé par un profond pessimisme ou dépression, d’où souvent l’incapacité à fonctionner normalement dans la vie de tous les jours. La maladie qui n’est toutefois pas contagieuse, de par la gêne ressentie, aura pour effet de perturber les activités socioéconomiques et professionnelles du patient.
C’est dire que les retombées négatives du psoriasis sur la qualité de vie des personnes concernées. Une étude réalisée spécifiquement au Maghreb, l’étude EPIMAG, a permis de mieux connaître la fréquence du psoriasis au Maroc et sa prise en charge. Elle révèle par ailleurs que de nombreux patients ne se soignent pas, ou ont recours à l’automédication. Conséquence: la fréquence des nouveaux cas de psoriasis diagnostiqués par des médecins serait très faible : environ 15 patients pour 1000.
Pourtant, il existe désormais des traitements efficaces et remboursés qui permettent de réduire les symptômes liés au psoriasis. A base d’analogue à la vitamine D3 (qui réduit la prolifération et la différentiation cellulaire) et d’un corticoïde (qui réduit l’inflammation) ils sont disponibles au Maroc sous différentes formes galéniques et prescrits pour un blanchiment total des plaques de psoriasis.
LEO Pharma Maghreb a lancé au Maghreb une vaste campagne de sensibilisation sur le psoriasis, afin d’alerter sur l’importance de consulter un médecin, alors que de nombreux patients continuent de souffrir en silence. Fondé en 1908, LEO Pharma est un laboratoire pharmaceutique centré sur la recherche dont la maison mère est située à Ballerup, près de Copenhague au Danemark. LEO Pharma est intégralement détenu par la Fondation LEO et est totalement indépendant de tout actionnaire extérieur. Le laboratoire a développé au fil des décennies une expertise mondialement reconnue dans les domaines de la dermatologie et de la thrombose. Installé depuis 2013 à Casablanca, d’où l’entreprise pilote ses activités en Afrique du Nord et en Afrique subsaharienne, il emploie plus de 75 personnes en Afrique du Nord et dispose de trois entités légales situées en Algérie, au Maroc et en Tunisie.

M.J.K
Vendredi 27 Octobre 2017

Lu 4710 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés