Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

3.523 dossiers de renouvellement du parc de transport routier de marchandises




3.523 dossiers de renouvellement du parc de transport routier de marchandises
Les services du ministère de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau ont reçu, au cours de 2019, dans les différentes régions, 3.523 dossiers de renouvellement du parc.
Selon les données exposées lors de la deuxième réunion de la commission du programme de renouvellement du parc et de la charge thématique avec les professionnels du secteur du transport routier de marchandises, tenue dernièrement, ce nombre dépasse celui des dossiers reçus depuis le lancement du premier programme de renouvellement du parc en 2008, dans le cadre duquel 3.393 dossiers ont été traités entre 2008 et 2018, indique un communiqué du ministère.
Le ministère a également octroyé 2.517 certificats d’aptitude, dont 1.450 dossiers ont bénéficié de l’engagement de la prime consacrée à ce programme, vu que le montant alloué à cette opération au titre de la loi des Finances de 2019, qui est de 250 MDH, n’a pas permis de répondre à tous les dossiers, précise la même source.
Afin de traiter l’ensemble des demandes, les services du ministère engageront des discussions avec ceux du ministère de l’Economie et des Finances en vue d’augmenter l’enveloppe budgétaire consacrée à ce programme, souligne le communiqué, ajoutant que les professionnels ont été informés que cette opération sera transférée, à compter de 2020, à l’Agence nationale de la sécurité routière, et ce en vue d’assurer une grande flexibilité dans le traitement des dossiers et de déterminer le budget y afférent, rapporte la MAP.
Concernant le dossier relatif à la charge, et suite à un débat approfondi autour de ce sujet, il a été convenu à l’unanimité de procéder à l’application de la loi telle que stipulée dans le Code de la route, en ce qui concerne les véhicules dont le poids total autorisé en charge est supérieur à 19 tonnes.
S’agissant des véhicules dont le poids total autorisé en charge est inférieur à 14 tonnes, il sera procédé à la réactivation des notes en vigueur avant 2018, afin d’assainir la situation de cette catégorie de véhicules, et ce après la signature d’un procès-verbal avec les professionnels à ce sujet.
Pour ce qui est des véhicules dont le poids total autorisé en charge est compris entre 14 et 19 tonnes, une réunion sera tenue ultérieurement, en vue de trouver une solution adéquate pour régler la situation de cette catégorie de véhicules.

Mardi 29 Octobre 2019

Lu 541 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 L'événementiel en quête de perspectives meilleures

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La CGEM révèle ses propositions pour le PLF-2021