Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Settat entre attachement aux traditions et ferveur spirituelle

Des spectacles artistiques drainent du monde à la place de Kouass




​Settat entre attachement aux traditions et ferveur spirituelle
Le Ramadan à Settat est synonyme d'un profond attachement aux traditions et d'une fervente spiritualité qui confère à cette ville une ambiance particulière, imprégnée des valeurs de tolérance, de solidarité et d'entraide entre les différentes couches de la société.
Durant ce mois béni, les acteurs de la société civile, associations et bienfaiteurs s'activent pour venir en aide aux personnes démunies. De nombreuses tentes sont ainsi dressées dans plusieurs quartiers de la ville et notamment près de la gare routière pour servir des repas gratuits, rapporte la MAP.
Ce mois sacré donne aussi une ambiance particulière à la ville de Settat. Après avoir profité des délices d'une table du ftour, préparée selon la pure tradition marocaine avec la fameuse soupe (harira), des dattes, chabbakia (gâteau au miel) et différentes sortes de crêpes, accompagnés du thé aromatisé et de jus de toutes les couleurs, les mosquées sont prises d'assaut par les fidèles qui jouent des coudes pour se frayer une place afin d'accomplir la prière d'Al Ichaa et les prières surérogatoires (Tarawih), le but étant d'implorer pardon et clémence du Tout-Puissant.
Après l'accomplissement du devoir religieux, l'ambiance festive débute. Les cafés se remplissent de clients habitués qui viennent siroter un verre de thé ou une tasse de café, tout en discutant des sujets en relation avec ce mois béni tels les prix des produits alimentaires et les effets de la canicule.
Certains Settatis préfèrent, quant à eux, sortir en famille pour faire du lèche-vitrine ou du shopping, craignant d'être surpris par une éventuelle hausse des prix à l'approche de l'Aid Al Fitr.
Sur les esplanades de la municipalité et de la Kasba Ismailia, c'est une ambiance animée qui se termine tard dans la nuit. Plusieurs personnes envahissent, chaque soir, ces endroits prisés des Settatis, qui se transforment en espace de loisir surtout pour les enfants, accompagnés de leurs parents pour s’adonner à leurs jeux préférés.
Certains habitants privilégient, quant à eux, la place de Kouass, (l'équivalent de la place de Jamaa El Fna à Marrakech), pour assister aux démonstrations de quelques troupes artistiques et des conteurs qui se produisent sur cet espace, transformé en ce mois sacré en un haut lieu de spectacle, contribuant ainsi à la réhabilitation de l'héritage artistique et populaire de la ville.
Sur le Boulevard Hassan II, la principale artère de la capitale de Chaouia, une grande foule arpente les rues et les ruelles commerçantes limitrophes à la recherche de certains produits ou tout simplement pour le plaisir des yeux.
Ramadan favorise aussi l'apparition d'un commerce occasionnel florissant. De nombreuses activités informelles fleurissent dans les différents coins de la ville. Ainsi plusieurs petits commerçants étalent sur les trottoirs, des produits très convoités comme les légumes, les fruits, les condiments, les articles de cuisine, différentes sortes de jus, du pain... Tout y est. Durant cette période de l'année, la frénésie de consommation s'accentue chez les gens, au risque, une fois rassasiés à l'heure de la rupture du jeûne, d'en jeter la plus grande partie.
Côté approvisionnement, le marché local de Settat est normalement approvisionné en denrées alimentaires et autres produits nécessaires depuis le début de ce mois avec une offre qui dépasse la demande, assure-t-on auprès des services compétents de la province.
La totalité des produits de grande consommation durant ce mois sacré sont disponibles en quantité suffisante mais les services chargés de la répression des fraudes et du contrôle de la qualité et des prix sont à pied d'œuvre pour barrer la route à toute spéculation ou vente de produits avariés.

Jeudi 2 Juillet 2015

Lu 635 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés