Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Promotion de l'égalité femmes-hommes dans les médias

Séminaire régional à l'Institut français de Casablanca




​Promotion de l'égalité femmes-hommes dans les médias
Un séminaire régional placé sous le thème "Les femmes font l'info", se tiendra, les 1er et 02 avril, à l'Institut Français de Casablanca, avec la participation d'une centaine de professionnels des médias venus de France et du Grand Maghreb. 
Ce séminaire, organisé par l'ambassade de France au Maroc et l'UNESCO avec le soutien des ambassades de France en Algérie et en Tunisie, intervient à l'occasion des 20 ans du Programme d'action de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes (Beijing 1995), indique un communiqué de l'ambassade de France à Rabat.
"Où en sont les droits des femmes dans le domaine des médias 20 ans après la Conférence de Pékin ?", telle est la question qui sera au coeur des débats au cours de ces deux journées qui visent notamment à "réaliser un état des lieux vingt ans après la Déclaration de Beijing, étudier les mécanismes permettant une meilleure représentation des hommes et des femmes dans les contenus médiatiques et éradiquer les stéréotypes".
La rencontre s'assigne également pour objectifs de contribuer à "promouvoir les bonnes pratiques en matière de promotion de l'égalité femmes-hommes dans les médias de la région, renforcer la coopération régionale en créant des partenariats et en renforçant les synergies existantes, consolider les capacités des professionnels et l'implication des décideurs, des médias et de la société civile en matière de conditions de travail des femmes journalistes et de leur présence dans les médias", rapporte la MAP.
Au programme figurent des conférences et des ateliers de formation qui impliqueront des responsables de médias, des directeurs de programmation, des rédacteurs en chefs, des journalistes et des étudiants en journalisme.
Ils permettront d'aborder de nombreux thèmes stratégiques comme la "représentation des femmes dans les médias", l'"accès des femmes aux médias et aux prises de décision", et la "sécurité et conditions de travail". 
Le programme d'action de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes (Beijing 1995) a été signé par 189 gouvernements dont le Maroc, l'Algérie, la Libye, la Mauritanie et la Tunisie. Cette feuille de route comprend notamment un volet historique en la matière intitulé "Femmes et médias". 

Mardi 31 Mars 2015

Lu 309 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés